Nouvelles Du Monde

Cela se passera avec des ventes sur les plateformes, les néobanques et des sanctions pour les petites erreurs involontaires

Cela se passera avec des ventes sur les plateformes, les néobanques et des sanctions pour les petites erreurs involontaires

2024-02-29 20:51:33

Le nouveau Plan de contrôle fiscal et douanier propose d’analyser le règlement définitif des taxes extraordinaires sur les banques et l’énergie, ainsi que d’étendre le contrôle tant sur les opérateurs étrangers qui vendent des produits sur les plateformes en ligne que sur les « néobanques ».

Le document, publié ce jeudi au BOE, détaille les actions les plus pertinentes qui seront menées par l’Agence fiscale au cours de l’année 2024. Au cours de son déroulement, le paiement anticipé et le règlement final des deux prélèvements seront également auto-évalués. comme l’Impôt Temporaire de Solidarité des Grandes Fortunes.

Les grandes entreprises devraient demander leur remboursement et seront contrôlées par le Trésor.

L’arrêt rendu par la Cour Constitutionnelle le 19 janvier concernant les modifications de l’impôt sur les sociétés affectera à la fois cette année et le cours des années suivantes.

Contrôle dans l’économie des plateformes numériques

El crecimiento de las transacciones realizadas en plataformas online ha alcanzado los dos dígitos en el transcurso de 2020 a 2023. Además, también se ha registrado la presencia de personas y entidades no establecidas en el territorio de aplicación del impuesto que están obligadas a satisfacer el IVA dans le pays.

Lire aussi  Les prix de ces aliments sont maintenant en baisse

En raison de ces facteurs, le plan propose un recensement des opérateurs non établis enregistrés en Espagne qui agissent à travers des plateformes de vente aux consommateurs finaux dans le pays.

“Néobanques”

Le contrôle des entités de paiement électronique et d’autres systèmes présentant des caractéristiques similaires sera également intensifié pour éviter que l’utilisation de ces moyens de paiement ne devienne un moyen d’évasion ou de fraude.

La collecte d’informations relatives aux sociétés intermédiaires pour l’investissement et le paiement en monnaies virtuelles se poursuivra également. Il s’agit d’intensifier l’enregistrement des investisseurs dans ce type d’actifs et d’obtenir plus d’informations sur leurs revenus et leurs actifs.

Changements de résidence fiscale

On a également observé qu’un certain nombre de non-ressortissants choisissent de vivre en Espagne, établissant leur résidence habituelle sur le territoire espagnol, y restant plus de 183 jours de l’année civile, mais ils ne commencent pas à payer des impôts en tant que résidents le leurs revenus mondiaux, mais qui continuent de le faire, à tort, à travers l’impôt sur le revenu des non-résidents.

Lire aussi  robots effectuant des opérations sur la plateforme de formation

C’est pourquoi le plan vise à aborder la simulation de la résidence fiscale de certains contribuables qui entendent profiter de zones à fiscalité plus faible.

Le contrôle de ces tendances de relocalisation interne des grands actifs a commencé en 2023 et il est prévu que cette activité de régulation se poursuive en 2024.

Incidents de revenus

Pour procéder à la correction d’une série d’incidents détectés lors des précédentes campagnes de déclaration de revenus, une campagne d’avis sera lancée auprès des contribuables pour les informer de ces incidents.

De cette manière, ce sera le contribuable lui-même qui corrigera ces incidents, s’il le juge opportun, avant que l’Administration n’agisse.



#Cela #passera #avec #des #ventes #sur #les #plateformes #les #néobanques #des #sanctions #pour #les #petites #erreurs #involontaires
1709229336

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT