Ce patient avait le sang totalement bleu

0
67

par Adrien Gingold | 20 septembre 2019

Les docteurs Warren et Blackwood ont relaté le jeudi 19 septembre dans le New England Journal of Medicine l'histoire d'un patient qui est venu à l'hôpital avec le sang tout bleu.

Selon les scientifiques, c'est "Un cas médical très rare dont on nous parle, que nous étudions, mais que nous observons rarement".

Une femme de 25 ans est arrivée à l’hôpital du département des urgences de Providence, dans l’État américain de Rhode Island. Faible, fatiguée, à bout de souffle, elle présentait une décoloration de la peau bleuâtre.

Heureusement pour elle, le Dr Warren avait déjà vu un cas similaire auparavant; il a pu diagnostiquer rapidement le jeune patient qui souffre réellement de méthémoglobinémie, une réaction pouvant être déclenchée par certains médicaments empêchant le sang de transporter l'oxygène vers les tissus. Ceux-ci prennent alors une couleur bleue.

Dans ce cas, il s’agit d’un effet secondaire de la benzocaïne, un anesthésique local que l’on trouve dans les analgésiques ou même les sirops pour la toux.

La méthémoglobinémie peut être bénigne – comme ce fut le cas pour ce jeune patient traité au bleu de méthylène – mais aussi dans les cas de coma ou de lésion cérébrale.

Source: New England Journal of Medicine

. (TagsToTranslate) bleu (t) médecine (t) sang (t) USA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.