nouvelles (1)

Newsletter

Castres : la canicule dope la fréquentation de l’Archipel

l’essentiel
Après deux saisons compliquées à cause de la crise sanitaire et ses restrictions, le centre aquatique castrais de l’Archipel a repris des couleurs. Les fortes chaleurs de cet été y contribuent forcément.

Le centre aquatique de l’Archipel fait le plein depuis le début de l’été. « La fréquentation est revenue à celle d’avant Covid », confirme Olivier Albert, le directeur des équipements sportifs pour la communauté d’agglomération de Castres-Mazamet qui gère les piscines sur le bassin. Le site enregistre entre 800 et 1 000 entrées chaque jour. Un pic à 1 200 a même été comptabilisé. « Comme l’été est beau et constant on a une fréquentation moyenne assez haute, on ne subit pas de baisse à 200 ou 300 entrées les jours pluvieux. Même si on sent encore quelques réticences liées au Covid alors qu’il n’y a plus de restrictions et que le fonctionnement est normal », continue le directeur ravi de ces statistiques.

D’autant que l’ambiance est bonne. Plutôt familiale. « On a de bons retours, le public s’y plaît », continue-t-il. « Il y a pas mal de touristes, cela prouve qu’on a un territoire attractif », ajoute Vincent Colom, vice-président de l’agglo entre autres chargé de l’Archipel et du centre aquatique de Mazamet qui retrouve d’ailleurs aussi une activité d’avant Covid, même s’il subit la concurrence de la base de loisirs du lac des Montagnès prise également d’assaut par ses chaleurs caniculaires.

Surtout que l’agglo a mis en place une navette gratuite pour y accéder depuis la gare routière de Mazamet, elle-même reliée à Castres par les bus gratuits du réseau Libellus. « On est sur la 3e vigilance canicule depuis le début de l’été ce qui a forcément un impact sur la fréquentation des bâtiments aquatiques ou espaces d’eau, continue l’élu. Les gens cherchent les endroits pour se rafraîchir ».

Une multitude d’attractions

Et à l’Archipel, ils trouvent leur bonheur avec ses 1 496 m2 de superficie de bassins, dont 847 m2 en intérieurs et 649 en extérieurs, ses deux toboggans, son pentagliss, son bain bouillonnant, ses jeux aquatiques pour enfants, ses rivières à courant, son terrain de volley, ses chaises longues mises à disposition gratuitement, son aire de pique-nique et ses espaces verts pour poser sa serviette. Le tout surveillé par six à neuf maîtres-nageurs au plus fort de la journée. Sans oublier le restaurant qui propose aussi du snacking toute la journée. « Il y a du beau temps, il n’y a plus de pass sanitaire, plus de jauge, c’est un vrai été avec une belle clientèle », confie tout sourire Denis Maizy le responsable de l’îlot de l‘Archipel qui venait de reprendre la gestion de l’établissement loué par l’agglo fin 2019 juste avant la crise sanitaire et qui n’avait jusque-là pas connu une fréquentation normale du complexe.

Bref tous les clignotants sont au vert à L’Archipel ouvert de 9 h 30 à 20 heures jusqu’au 31 août. « Ensuite on ferme pour vidanger et faire l’entretien et la désinfection avant la reprise des clubs et des scolaires », confie Vincent Colom qui ajoute que des travaux d’amélioration de l’accès aux personnes à mobilité réduite sont en cours et que des études sur des économies d’énergie sur le site sont programmées compte tenu de l’explosion des prix du gaz et de l’électricité. Une nécessité pour éviter la fermeture des piscines quelques jours par semaine comme le font certaines villes en France pour réduire leurs coûts de fonctionnement.

Des tarifs attractifs

« Pour 4,50 €, vous pouvez passer la journée ici », signale le directeur des équipements sportifs de la communauté d’agglomération de Castres-Mazamet dont fait partie l’Archipel. Le complexe aquatique castrais, situé avenue Georges-Pompidou, dans l’écrin de verdure du Parc de Gourjade, tout près du golf, de la Borde Basse et de l’IUT, propose en effet des tarifs attractifs. Des tarifs réduits sont proposés pour les jeunes de 3 à 18 ans, les étudiants, apprentis et détenteur de la carte d’invalidité. Des cartes d’abonnement sont également disponibles avec des tarifs réduits pour les résidents des communes de l’agglomération et valables aussi bien à Castres qu’à Mazamet.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT