nouvelles (1)

Newsletter

Castres. Brive veut surfer sur sa bonne vague

l’essentiel
Malgré deux revers à domicile, les Brivistes ont proposé des choses intéressantes dans le contenu de leurs trois premières rencontres. Sur une bonne dynamique, ils veulent continuer à engranger des points.

Quand on bataille pour le maintien, et même pour le haut de tableau soit dit en passant, il est toujours fort agréable de remplir au mieux sa besace dès le début du championnat. Si Castres a moyennement réussi cette mission, Brive, est un peu mieux en la matière. Sur ce début de saison, le CAB et le CO affichent finalement un bilan presque identique : deux défaites pour une victoire. Sauf que les Corréziens ont cédé par deux fois devant leur public, pour un succès à l’extérieur, soit l’inverse des Tarnais.

Or, les joueurs de Jeremy Davidson semblent avoir grimpé d’un étage cette saison. En trois rencontres, ils ont tout de même emmagasiné sept points – quatre pour Castres. Un compteur d’unités bien alimenté par la capacité des Coujous à empocher les bonus. Limitant la casse à la maison via les bonus défensifs contre Lyon (27-31) et Montpellier (26-31). Optimisant les moyens avec un bonus offensif arraché quasi sur la sirène du côté de Perpignan (17-6), adversaire dans la lutte pour le maintien. “On est sur une bonne dynamique, reconnaît le troisième ligne briviste Matthieu Voisin. Pourtant, on ne se paye pas à domicile même si on ne passe pas loin à chaque fois. Mais les résultats se méritent, alors on se doit d’être présent sur l’état d’esprit.”

Des prestations collectives de bonne facture

Comptablement, les Corréziens ont un cercle vertueux à entretenir contre des Castrais face à qui ils sont plutôt en verve ces dernières saisons. Surtout, les coéquipiers d’Esteban Abadie veulent maintenir le niveau de jeu qu’ils ont exposé depuis la première journée de Top 14. “On est parvenu à livrer de bonnes prestations collectives. On arrive à se trouver, à produire du jeu. En touche, on est plutôt conquérant, comme dans d’autres secteurs d’ailleurs. Désormais, on doit régler de petits détails et fournir ce petit plus afin de remporter plus de matchs”, appuie Voisin.

Le lancement de saison briviste n’est pas non plus étranger à leurs progrès en matière de discipline, en étant plus constants dans leur concentration et en évitant des fautes un peu bêtes, syndromes récurrents chez eux l’an passé. “Ça a été un gros problème pour rester dans les matchs, indique le troisième ligne. On bosse dessus avec Maxime (Claux, analyste vidéo). Il nous fait des retours, des aperçus sur les prochaines parties en insistant sur les domaines où l’équipe adverse pèche. On a vraiment un travail ciblé sur diverses phases, par exemple les plaqueurs, les gratteurs. Vraiment des choses spécifiques sur des attitudes. C’est un atout.”

Des éléments sur lesquelles intervient également Cédric Clavé à Castres. Plus que jamais, la discipline est le mot à la mode dans ce lancement de Top 14. “Mais on sait que le CO ne fera pas 20 fautes comme à Bordeaux. Cette fois, il n’y aura pas de cadeau.” Et c’est tant mieux pour le spectacle.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT