Cas de rougeole confirmé à Lowell et mise en garde de santé publique





Le centre de santé communautaire de Lowell a émis une alerte à la rougeole samedi après qu’un enfant avait été diagnostiqué avec une maladie respiratoire contagieuse.

Dans un communiqué, le centre de santé a déclaré que le patient était "immédiatement isolé" après son diagnostic jeudi et qu'il se remettait maintenant à la maison.

Selon des responsables, toute personne se trouvant dans le hall principal du centre de santé, dans la salle d’attente pour les enfants, dans une pharmacie ou dans un laboratoire jeudi entre 12h03 et 23h35. et 17h22 aurait pu être exposé.

Le CSC de Lowell a travaillé avec le département de la santé de Lowell et le département de la santé publique du Massachusetts pour trouver des personnes exposées à un risque d'exposition.

Obtenir Titres de métro dans votre boite mail:

Les 10 meilleurs reportages locaux du métro Boston et de la Nouvelle-Angleterre ont été diffusés quotidiennement.

Le Dr Randi Berkowitz, médecin-chef du Lowell CHC, a déclaré que si une personne était exposée à la rougeole jeudi, elle ne serait probablement pas contagieuse.

«Nous commençons à craindre que la rougeole ne soit contagieuse vers cinq jours», a déclaré Berkowitz. "L’individu … est arrivé jeudi, donc il ya un peu plus de deux jours maintenant."

Selon la déclaration du centre de santé, quiconque a déjà été vacciné n’est pas à risque. Les personnes nées aux États-Unis avant 1957 sont probablement immunisées contre la maladie.

Lowell CHC a demandé à ce que tous les patients qui sont venus pendant ces heures et qui n’ont pas été vaccinés ne se fassent vacciner. Le centre de santé sera ouvert à ces patients de 8 heures à 17 heures. le dimanche.

Tous les patients CCH non-Lowell qui pourraient avoir été exposés doivent contacter leur médecin de soins primaires, selon la déclaration. Ils pourront également être testés et vaccinés au Lowell CHC.

Selon le communiqué, quiconque choisit de ne pas être vacciné "doit s'exclure des activités publiques, notamment du travail ou de l'école, du cinquième au vingt-et-unième jours d'exposition, pour éviter la propagation de la maladie."

Vous pouvez joindre Sophia Eppolito à l'adresse sophia.eppolito@globe.com. Suivez-la sur Twitter @SophiaEppolito.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.