CAN-2019: l'Algérie et la Côte d'Ivoire assurent la surprise à la Mauritanie

Nous connaissons quatre nouveaux qualifiés pour la CAN-2019: les habitués que sont l’Algérie, la Guinée et la Côte d’Ivoire ont validé dimanche leurs billets pour le Cameroun (15 juin-13 juillet), où ils seront accompagnés par la Mauritanie Pour la première fois en histoire, Corentin Martins, de nationalité française, a réalisé un grand exploit: envoyer la 104e nation mondiale à la première CAN de son histoire. Et les Mourabitounes n’ont pas fait le détail en se qualifiant, remportant quatre de leurs cinq premiers matches, le dernier face au Botswana (2-1) étant synonyme de qualification avant même le dernier jour. Du côté de Nouakchott, le héros s'appelle Ismaël Diakité : l'attaquant de l'US Tataouine, en tunisien D1, a signé un doublé et renversé des zèbres déjà éliminés. Champagne! À Conakry, les bouteilles avaient déjà été sabrées puisque la République centrafricaine ne pouvait rapporter qu'un match nul du Rwanda (2-2), qualifiant simultanément la Guinée et la Côte d'Ivoire avant même leur match. Syli National et les Elephants ont également neutralisé (1-1), sans beaucoup d'enthousiasme, un match qui leur a fait du bien. Ligue 1: l'ancien Nice Jean Michaël Seri, bien servi par l'ancien parisien Serge Aurier, a égalisé pour la Côte d'Ivoire, a répondu Auxerrois Mohamed Yattara. Pas compliqué non plus pour l'Algérie. Les Fennecs, menés par un Riyad Mahrez XXL et auteur d'un double, ont joué au Togo (4-1) et ont discrètement validé leur billet pour leur quatrième CAN de rang. Avec dix points à un jour de la fin, les hommes de Djamel Belmadi ne peut être délogé ni par le Bénin, 2ème avec 7 points, ni par le Togo, 3ème avec 5 points, qui s'affrontent lors du dernier jour. Ils rejoignent le Sénégal, Madagascar, la Tunisie, l’Égypte, le Maroc, le Nigéria, l’Ouganda, le Mali et le Cameroun, pays organisateur, pour former une liste de 13 candidats qualifiés sur les 24 attendus au Cameroun du 15 juin au 13 juillet. Les neuf derniers auront attendre le 6 et dernier jour, en mars, dernière chance pour le Ghana des frères Ayew ou le Burkina Faso par Bertrand Traoré. Une chose est sûre, cette 32e édition de la CAN se passera sans la Zambie, championne de l'Afrique 2012 mais qui ne manque pas de se dégager d'un groupe incluant la Guinée-Bissau, le Na Mozambique et le Mozambique.

AFP

.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.