Cal cherche à grimper dans le classement et à se réaffirmer contre le n ° 1 du Texas

Bien que la saison ne fasse que commencer, certains pourraient dire que la natation et le plongeon masculins de Cal n’ont plus rien à prouver.

Sous la direction de l’entraîneur-chef David Durden, les Bears se sont classés premier ou deuxième dans 11 championnats consécutifs de la NCAA, donnant 32 champions individuels de la NCAA et 16 temps de relais classés au niveau national. Cal fait également partie intégrante de l’équipe olympique masculine des États-Unis, tant au niveau des athlètes que du personnel d’entraîneurs : Durden a dirigé l’équipe des États-Unis en 2020, emmenant huit Bears avec lui. Compte tenu de tout ce que les Bears ont accompli au cours des 15 saisons de Durden à la barre, les équipes de tout le pays savent qu’il ne faut pas sous-estimer le bleu et l’or.

Et pourtant, les Bears ont quelque chose à prouver cette semaine. Après avoir commencé la saison en tant qu’équipe classée n ° 2 au pays, Cal est tombé au n ° 3 derrière l’État de Caroline du Nord, dont les 337 points donnent au Texas n ° 1 une course pour son argent. Les Bears doivent se réaffirmer, ou ce sera la première fois depuis au moins cinq ans qu’ils ne terminent pas avec les deux premiers au classement final.

Entrez dans le Minnesota Invite – une chance pour Cal de remonter au sommet. Un tournoi de quatre jours s’étalant du 1er au 4 décembre, cette compétition à venir offre l’occasion idéale pour Cal de récupérer son titre de n°2 et de se battre pour le n°1. Sept écoles seront en compétition au Centre aquatique Jean K. Freeman, dont trois autres équipes classées au niveau national : n°1 du Texas, n°4 du Michigan et n°17 ​​du Wisconsin. Tous les trois n’ont pas encore enregistré de défaite cette saison. L’Arizona, Harvard et le Minnesota hôte seront également présents.

Malgré la légère baisse de classement, les Bears n’ont perdu qu’un peu de respect. La même équipe qui a dominé Utah et Virginia n°9 est la même équipe qui concourra ce mercredi.

En fait, l’héritage de la natation et du plongeon des hommes de Cal a été renforcé plus tôt ce mois-ci. Le 9 novembre, six anciens nageurs de Cal ont été nommés parmi les 100 meilleurs nageurs et plongeurs masculins de la College Swimming and Diving Association of America : Nathan Adrian, Matt Biondi, Anthony Ervin, Ryan Murphy, Graham Smith et Tom Shields. Les Bears ont été sélectionnés parmi un panel de 3000 nominés et 973 finalistes par un panel d’athlètes universitaires, d’entraîneurs et de membres des médias actuels. Les athlètes actuels de Cal ne peuvent qu’espérer s’appuyer sur le prestige établi par leurs prédécesseurs cette semaine et chaque semaine par la suite.

C’est un privilège de se plaindre d’être passé du n° 2 au n° 3 au niveau national, mais c’est la norme à laquelle la natation et le plongeon masculins de Cal se tiennent. Comme l’invite du Minnesota métiers à tisser, les Bears doivent se souvenir de leur engagement à réussir face aux défis. C’est l’occasion pour Cal de se réaffirmer auprès d’équipes vedettes telles que le Texas et de donner à ces équipes un avant-goût d’un éventuel affrontement pour le championnat national.

Cynthia Ge couvre la natation et le plongeon masculins. Contactez-la au [email protected].

Previous

Mötley Crüe vend l’intégralité du catalogue de musique enregistrée à BMG

Roundup sur les coronavirus: la réponse fédérale à la variante Omicron

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.