nouvelles (1)

Newsletter

“Ça détruit le cerveau, c’est une maladie très grave”

Les humains ont combattu les virus bien avant que notre espèce n’évolue dans sa forme actuelle. Pour certaines maladies virales, les vaccins et les médicaments antiviraux nous ont permis de prévenir la propagation généralisée des infections et ont aidé les personnes malades à se rétablir.

Est-ce le virus le plus meurtrier ? : “Il détruit le cerveau, c’est une maladie très grave”

Malheureusement, il existe des virus pour lesquels il n’existe aucun traitement, une fois qu’une personne a été infectée et souvent la mort est imminente. L’un de ces cas est le Lyssavirus qui cause la rage, une encéphalite mortelle qui cause environ 59 000 décès humains par an. L’espèce prototype, le lyssavirus de la rage, est le plus répandu de tous les lyssavirus et représente la plus grande menace pour la santé publique.

Lire aussi : Un virus mortel isolé est arrivé en Europe ! Hémorragie oculaire, parmi les symptômes

Bien que les vaccins contre la rage pour les animaux de compagnie, qui ont été introduits dans les années 1920, aient contribué à rendre la maladie extrêmement rare dans le monde développé, la maladie reste un problème sérieux.

L’infection par ce virus se développe après une morsure ou une égratignure d’un animal infecté. Cela peut entraîner des lésions cérébrales et nerveuses. Une fois que les symptômes commencent à apparaître, la mort suit presque toujours, selon le Service de santé publique des États-Unis.

Ne manquez pas: Qu’est-ce que la variole du singe ? Signes que vous avez le virus

Le seul remède efficace contre la rage est la prévention par la vaccination des enfants.

Il détruit le cerveau, c’est une maladie très grave. Nous avons un vaccin contre la rage et nous avons des anticorps qui agissent contre la rage, donc si quelqu’un est mordu par un animal enragé, nous pouvons traiter cette personne. Cependant, si vous ne recevez pas de traitement, il y a 100% de chances de mouriri”, disent les spécialistes du Service de santé publique américain.

Quels sont les symptômes du Lyssavirus

Au début, les symptômes de l’infection à Lyssavirus sont similaires à ceux de la grippe. Ceux-ci comprennent les maux de tête, la fièvre et la fatigue. La maladie progresse alors rapidement et produit paralysie, délire, convulsions et mort en deux semaines au plus.

Les symptômes peuvent apparaître à tout moment dans les premiers jours, ou plusieurs années après le contact avec le virus.

Découvrez également : La grippe de la tomate, le nouveau virus qui touche les enfants de moins de cinq ans

Comment traite-t-on le Lyssavirus ?

Les conséquences dévastatrices de l’infection à Lyssavirus peuvent être prévenues par un nettoyage et une vaccination rapides et approfondis des plaies. Même si vous avez été vacciné contre la rage, si vous êtes mordu ou griffé par un animal infecté, vous devez :

  • laver soigneusement la plaie avec de l’eau et du savon pendant au moins 15 minutes
  • après le lavage, appliquez un antiseptique à action antivirale, comme la bétadine, la teinture d’iode ou l’alcool.
  • consulter un médecin dès que possible pour soigner la plaie et évaluer si vous présentez un risque d’infection.

Si vous avez été mordu à la tête ou au cou, vous devrez vous faire vacciner dans les 48 heures. Il n’y a pas de traitement disponible pour le Lyssavirus une fois que les symptômes ont commencé.

Si vous avez une astuce ou plus d’informations sur le sujet, écrivez-nous à l’adresse [email protected]!

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT