Home » Bouligny. Envoyés spéciaux dans la cour du collège Pierre-et-Marie-Curie

Bouligny. Envoyés spéciaux dans la cour du collège Pierre-et-Marie-Curie

by Nouvelles

Les doigts se lèvent, les questions fusent. Dans cette salle du collège Pierre-et-Marie-Curie , l’attention des élèves ne fait aucun doute. Et elle témoigne à elle seule de l’intérêt porté par ces jeunes de 4e au sujet du jour : le journalisme. Face à eux, pour leur répondre, deux professionnels, l’un photographe du Républicain Lorrain en poste à l’agence de Thionville, Pierre Heckler, et l’autre, ancien rédacteur en chef du RL, de L’Est Républicain et de Vosges Matin, Jean-Marc Lauer.

L’un et l’autre ont répondu à l’invitation lancée par Simon Heckler, professeur de français, et quelques-uns de ses collaborateurs, Angèle Lecointre, professeur documentaliste, Sabrina Denis, professeur de français, ou encore Sylvère Jandel, enseignant d’histoire, dans le cadre d’un projet entrant dans le cadre d’un enseignement pratique interdisciplinaire.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix


« La ligne éditoriale »

« Ce projet concerne deux classes de 4e, et consiste à la création d’un journal, ou plutôt d’un numéro spécial consacré à la vie du collège, précise l’enseignant. La diffusion sera interne et nous le donnerons aussi aux élèves qui feront leur première rentrée de septembre au sein de l’établissement. » « On peut dire que cela constitue la ligne éditoriale du numéro », enchaîne Jean-Marc Lauer.

See also  Taïwan prolonge l'interdiction des travailleurs indonésiens citant un coronavirus ...

Ce dernier a tenté de guider son équipe tout au long de la journée, de la collecte des informations à la rédaction des articles. Une autre partie des élèves, composant le pôle photographes, étaient dans le même temps aux côtés de Pierre Heckler pour les prises de vues appelées à illustrer les textes.

La liberté de la presse

« Cette journée était en lien avec le spectacle intitulé Page 3 qui a été donné par deux comédiennes de la Cie Gunnar Olof de Dijon , il y a quelques semaines, note la conseillère principale d’éducation, Emeline Manzoni. Il s’agissait d’une réflexion autour de la liberté de la presse. » Un thème évidemment abordé, hier, lors des échanges qui ont précédé le travail des uns et des autres sur le terrain.

En attendant le résultat final et la livraison de ce numéro spécial Pierre-et-Marie-Curie, les deux intervenants ont tenu à souligner la motivation des élèves. « Ils sont curieux et à l’heure des réseaux sociaux, de l’information en continu, ils sont très attentifs à la réalité du traitement de l’info. »

Davantage de photos sur www.republicain-lorrain.fr

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.