Home » Barack Obama rejoint NBA Africa en tant que propriétaire minoritaire

Barack Obama rejoint NBA Africa en tant que propriétaire minoritaire

by Nouvelles

L’ancien président Barack Obama a pris une participation minoritaire dans les activités africaines de la National Basketball Association, en tant que partenaire stratégique.

La NBA a lancé son activité Afrique, qui supervise la Basketball Africa League, en mai. Le commissaire de la NBA, Adam Silver, a déclaré qu’il était évalué à près d’un milliard de dollars.

La Ligue mentionné Obama utilisera sa participation dans NBA Africa pour financer les programmes de jeunesse et de leadership de la Fondation Obama à travers l’Afrique.

Obama prévoit d’aider à faire avancer les efforts de responsabilité sociale de la ligue, y compris des programmes et des partenariats à travers le continent qui soutiennent une plus grande égalité des sexes et l’inclusion économique, a indiqué l’annonce.

“La NBA a toujours été un excellent ambassadeur des États-Unis – utilisant le jeu pour créer des liens plus profonds dans le monde, et en Afrique, le basket-ball a le pouvoir de promouvoir les opportunités, le bien-être, l’égalité et l’autonomisation à travers le continent”, a déclaré Obama dans un rapport.

« En investissant dans les communautés, en promouvant l’égalité des sexes et en cultivant l’amour du basket-ball, je pense que NBA Africa peut faire la différence pour tant de jeunes Africains.

La Ligue Africaine de Basketball (BAL)
La Basketball Africa League compte actuellement 12 équipes.
NBA

La NBA n’a pas divulgué les termes de la participation d’Obama dans l’entreprise.

Le PDG de NBA Africa, Victor Williams, a déclaré dans un communiqué que la ligue avait des “plans de croissance ambitieux”.

“Nous sommes impatients de travailler avec le président Obama et nos investisseurs stratégiques pour utiliser le basket-ball comme moteur de croissance économique à travers le continent et comme plate-forme pour améliorer la santé et le bien-être de l’une des populations les plus jeunes et à la croissance la plus rapide au monde”, a-t-il déclaré.

Le président américain Barack Obama
Le président de l’époque, Barack Obama, plaisante avec l’ancien basketteur de la NBA, Shaquille O’Neal, lors de l’annuel Easter Egg Roll à la Maison Blanche en 2016.
AFP via Getty Images

La Basketball Africa League compte actuellement 12 équipes, avec des matchs de championnat diffusés dans 215 pays et territoires.

La ligue est un moyen pour la NBA de rechercher et de développer des talents africains. C’est aussi un moyen pour les partenaires de la NBA, comme les sociétés de paris sportifs, de tester de nouvelles technologies.

Le groupe industriel nigérian Yinka Folawiyo Group et Helios Fairfax Partners Corporation, une société d’investissement cotée à la Bourse de Toronto, sont des investisseurs dans NBA Africa.

Barack Obama
La NBA a déclaré qu’Obama utiliserait sa participation dans NBA Africa pour financer les programmes de jeunesse et de leadership de la Fondation Obama à travers l’Afrique.
REUTERS

Les anciens joueurs de la NBA, Luol Deng, né au Soudan du Sud, et Joakim Noah, qui a des liens avec le Cameroun, sont également des investisseurs, ainsi qu’une poignée d’autres légendes de la NBA ayant des liens avec le continent.

Le commissaire de la NBA, Adam Silver, et le directeur de l’exploitation de la NBA, Mark Tatum, siègent également au conseil d’administration.

.

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.