Home » Avant le premier match, nous avons réussi à nous rattraper

Avant le premier match, nous avons réussi à nous rattraper

by Nouvelles

aujourd’hui 14:55
|

La ville de Prešov a officiellement inauguré vendredi un stade d’hiver rénové, auquel les spectateurs auront déjà accès. Avant le premier match extra-ligue de vendredi des joueurs de hockey de Prešov contre Banská Bystrica, les 3 505 nouveaux sièges pour 370 000 euros TTC y sont déjà montés.

À la suite d’une entente avec la Ville, l’entrepreneur a effectué les travaux avant la date limite d’octobre convenue contractuellement, afin d’assurer un démarrage en douceur vers la plus haute compétition de hockey.

VOIR LE STADE RÉNOVÉ À PREŠOV >>

« L’année dernière, nous avons achevé avec succès la plus grande reconstruction du stade d’hiver depuis sa création afin de créer une salle moderne et sûre à Prešov, qui sera la base du développement du hockey de Prešov. Maintenant, nous ouvrons officiellement le stade au public et je suis heureux que les fans puissent regarder le premier match extra-ligue à Prešov après 23 ans depuis des sièges complètement neufs », a déclaré le maire de Prešov Andrea Turčanová avant la rencontre du soir du nouveau club extra-ligue à Prešov contre Banská Bystrica.

Le prix compétitif total des sièges, y compris leur assemblage, est de 370 mille euros avec TVA. Le prix est inférieur de près de 80 000 euros aux prévisions initiales. La ville de Prešov a également reçu une subvention de la Région autonome de Prešov (PSK) pour l’achat de sièges dans le cadre de l’Appel pour la région d’un montant de 175 000 EUR.

« Tout d’abord, je tiens à remercier le public sportif pour sa patience. Parfois, il est nerveux dans le sport et le hockey, il est aussi nerveux à propos de ces trois années d’attente. Mais le résultat est là et on peut regarder le beau stade d’hiver rénové. Je pense que le match d’introduction en extra-ligue sera également un succès pour les habitants de Prešov, “ a déclaré le président du PSK Milan Majerský.

galerie de photos

De gauche à droite : propriétaire du HC 21 Prešov Róbert Ľupták, maire de Prešov Andrea Turčanová et président du PSK Milan Majerský.

Source : SITA

Les nouveaux sièges sont dans une teinte rouge foncé et sont divisés en trois catégories : basique (3 440 pièces), au-dessus de la norme (48 pièces) et VIP (17 pièces). Un élément commun à tous les sièges est le réglage acoustique depuis le dessous du siège. Le fournisseur et entrepreneur des travaux était la société Pesmenpol spol. s ro Prešov en tant que lauréat de l’appel d’offres public.

Cette année, la ville de Prešov a également procédé à l’installation d’autres éléments technologiques nécessaires à la ligue supplémentaire au stade. Les tourniquets ont été équipés de nouveaux logiciels et matériels avec une superstructure pour scanner les tickets. Un nouveau système de caméras avec un arbitre vidéo a été ajouté, une partie des locaux du stade a été entretenue pour l’entretien et l’infrastructure complète avec la préparation de la construction des cafétérias a été mise en service.

De plus, les compresseurs et autres équipements techniques à l’intérieur du bâtiment ont fait l’objet d’un entretien. La ville a progressivement mis de côté une aide d’un montant total de plus d’un million d’euros pour assurer les conditions de la ligue supplémentaire, du nouveau club de hockey et du fonctionnement du stade.

“Je suis heureux qu’avant le premier match, nous ayons réussi à tout terminer et sans aucun problème ni restriction, nous puissions jouer le premier match extra-ligue après 23 ans”, a déclaré le président du club de Prešov, qui a été créé en transférant la licence extra-ligue de Detva, Robert Ľuptak.

galerie de photos

Une vue du vestiaire de l’équipe locale à la patinoire rénovée de Prešov.

Source : SITA

La première étape de la reconstruction du stade d’hiver, construit en 1967, a été achevée par la ville à la fin de l’année dernière. Il a coûté près de 4,9 millions d’euros avec TVA. Selon le maire, la deuxième étape de la reconstruction est nécessaire, notamment l’isolation du stade et la climatisation. Il devrait coûter entre 2,5 et 3 millions d’euros.

Selon elle, il faut aussi assurer la construction d’une nouvelle salle d’entraînement. À cet égard, la ville attend de l’aide de l’État ou de l’Association slovaque de hockey sur glace, car la municipalité, selon Turčanová, ne dispose plus de ressources supplémentaires pour ces investissements.

“Je suis convaincu que si nous profitions d’une offre de l’étranger, où l’investisseur voulait construire un nouveau stade moderne pour 20 millions de dollars, nous pourrions aujourd’hui avoir un nouveau stade moderne et éviter les problèmes que nous avons eus. Mais j’ai respecté l’avis du public professionnel qui veut préserver ce bâtiment unique. Notre stade sera vraiment exceptionnel, car une telle construction de corde est probablement la seule où il y a une surface de glace, car elle n’est pas adaptée. C’est aussi pourquoi je lance un appel pour que nous ayons besoin d’une climatisation de qualité ici le plus tôt possible, ” a ajouté le maire de la ville.


Marc-André Fleury a réalisé une intervention célèbre lors de la formation :

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.