Autour de la NFL: Mayfield mène les Browns à une victoire tardive; DiNucci remplace Dallas

| |

Bienvenue à Around the NFL, où Cale Berger des Steelers Now récapitulera l’action de début de semaine et jettera un coup d’œil à certains des affrontements les plus importants du point de vue des Steelers de Pittsburgh.

AUTOUR DE LA NFL CE WEEK-END

Cleveland Browns aux Bengals de Cincinnati, 13 h 00, CBS Regional

Après les bombardements du week-end dernier aux mains des Steelers de Pittsburgh, les Browns chercheront à redresser le navire lors de leur deuxième match consécutif contre un rival de l’AFC Nord dans les Bengals.

Cleveland possède toujours la meilleure attaque au sol de la ligue à 169,5 verges par match, même après leur performance au sol désastreuse à Heinz Field la semaine dernière où ils n’en ont rassemblé que 75. Le match de course des Browns aura une excellente occasion de se remettre sur la bonne voie dans la défense du Bengale, qui est le cinquième pire de la ligue contre la course. Cleveland a couru pour 215 verges et trois touchés sur Cincinnati lors de la troisième semaine.

Ils devront également voir un rebond du quart Baker Mayfield, qui est revenu à son attitude cavalière avec le football qui a tourmenté les Browns en 2019, lançant quatre interceptions au cours des deux derniers matchs. Il n’en a eu que deux sur les quatre premiers matchs de la saison.

Quant au quart-arrière des Bengals Joe Burrow, il a bien performé lors de la première rencontre entre ces deux clubs le 17 septembre, ce qui n’était que son deuxième départ. Burrow a réussi 316 verges et trois touchés, mais a totalisé 61 tentatives. Cincinnati devra établir le match de course tôt et forcer les erreurs de Mayfield pour soutenir Burrow et remporter sa deuxième victoire de la saison.

Dallas Cowboys à Washington, 13 h 00, FOX Regional

Ravagés par des blessures et après avoir été battus par Kyler Murray et les Cardinals de l’Arizona, les Cowboys sous le choc prendront la route pour la première fois en trois semaines à Washington.

Sans leur leader Dak Prescott dans un avenir prévisible, l’attaque de Dallas devra s’appuyer sur son jeu de course pour soutenir le quart-arrière Andy Dalton, ce qu’elle n’a pas pu faire contre l’Arizona. Le demi offensif vedette Ezekiel Elliot n’a couru que sur 49 mètres et a craché le ballon à deux reprises. Quant à Dalton lui-même, il devra être plus précis et plus protecteur du football. L’ancien Bengal est allé 34 sur 54 pour 266 et un touché avec deux interceptions coûteuses.

Alors que Titans-Steelers sera une bataille de forces exécutant et défendant dans le jeu de course, le match de dimanche entre les Cowboys et Washington peut être décrit comme une bataille de faiblesses. Entre l’horrible défense de Dallas au dernier rang et l’attaque au 30e rang de Washington, quelque chose doit donner. Dallas accorde un record de 36,3 points par match, tandis que Washington n’a marqué que 108 points toute la saison.

Si les Dallas veulent sauver leur saison et rester compétitifs dans la course NFC Est, leur défense doit s’améliorer et ils doivent s’appuyer sur leurs armes offensives bien rémunérées. Ils peuvent faire le premier pas vers l’amélioration et la stabilité contre la modeste équipe de football ce week-end.

49ers de San Francisco aux New England Patriots, 16 h 25, KDKA-TV

Après le slugfest de Pittsburgh et du Tennessee, les fans de la région de Pittsburgh auront droit au match de retour de Jimmy Garoppolo lorsque les 49ers voyageront à travers le pays pour affronter les Patriots.

À l’approche du troisième anniversaire du commerce qui l’a amené à San Francisco pour un choix de deuxième tour, le mandat des 49ers de Garoppolo a été un tour de montagnes russes, et cette saison ne fait pas exception. Un an après avoir mené son équipe à une apparition dans le Super Bowl LIV, le quart-arrière a été assez moyen pour commencer 2020. Garoppolo complète 63,6% de ses passes et a lancé sept touchés, mais il ne lance que 183,8 verges par match. Il a également été gêné par une blessure à la cheville qui l’a contraint à manquer deux matchs.

Garoppolo n’est pas le seul quart-arrière à avoir quelque chose à prouver lors du concours de dimanche, car le quart-arrière des Patriots, Cam Newton, cherche également à se remettre sur les rails après un combat contre COVID-19. Newton n’a raté qu’un seul match avec le virus, mais avait l’air instable lors de son retour à l’action contre Denver la semaine dernière. L’ancien Panther avait fière allure lors de ses trois premiers matchs dans un uniforme de Patriot avec six touchés au total et seulement deux interceptions, mais il a lancé deux choix, a tâtonné deux fois et a été limogé quatre fois contre les Broncos.

Newton devrait avoir une bonne occasion de se rétablir face à une défense des 49ers décimée par des blessures, tandis que Garoppolo tentera de diriger une défense dirigée par Bill Belichick pour la première fois de sa carrière en tant qu’adversaire.

Chiefs de Kansas City à Denver Broncos, 16 h 25, CBS Regional

Juste au moment où il semblait que l’attaque de Kansas City ne pouvait plus devenir explosive, ils sortent et signent l’ancien porteur de ballon des Jets et des Steelers Le’Veon Bell. Le double All-Pro devrait faire ses débuts en tant que Chiefs à Denver dimanche.

Maintenant, Bell sera utilisé par le génie offensif Andy Reid, par opposition à Adam Gase, toujours déjoué, qui n’a étonnamment pas obtenu de performances de course de 100 verges ou qui court à plus de 19 mètres de lui. Pourtant, Bell ne sera pas la vedette de retour à Kansas City, partageant naturellement des touches avec le phénomène recrue Clyde Edwards-Helaire, qui mène la ligue avec 682 verges de mêlée. Les deux affronteront leur plus difficile de la saison à ce jour dans la défense des Broncos, qui est la cinquième meilleure de la NFL.

Même sans le quart partant Drew Lock, les Broncos cherchent à gagner leur troisième consécutif derrière leur attaque à la course revitalisée. Après des performances consécutives de 100 verges par les demi-offensifs Melvin Gordon et Philip Lindsay, respectivement, Denver devra à nouveau compter sur son jeu au sol face à la 29e défense de la ligue, classée à la course, à Kansas City. Non seulement un programme de course solide donnera aux Broncos un coup de pouce offensif indispensable, mais il gardera surtout le ballon loin de Mahomes.

RESTE DE L’HORAIRE

Detroit Lions aux Falcons d’Atlanta, 13 h 00, FOX Regional

Steelers de Pittsburgh aux Titans du Tennessee, 13 h 00, KDKA-TV

Carolina Panthers aux New Orleans Saints, 13 h 00, FOX Regional

Buffalo Bills aux New York Jets, 13 h 00, CBS Regional

Green Bay Packers à Houston Texans, 13 h 00, FOX Regional

Tampa Bay Buccaneers à Las Vegas Raiders, 16 h 05, FOX Regional

Jacksonville Jaguars à Los Angeles Chargers, 16 h 25, CBS Regional

Seahawks de Seattle aux Arizona Cardinals, 20 h 20, WPXI-TV

Chicago Bears aux Los Angeles Rams, lundi, 20h15, ESPN

Previous

Pour Trump, les catholiques conservateurs sont les nouveaux évangéliques: NPR

La boutique en ligne Zoot a commencé à vendre des vêtements via Alza. En phase pilote, il proposera des vestes et des pantalons

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.