Nouvelles Du Monde

aujourd’hui conférences de fête VVD, CDA, SP et Volt

aujourd’hui conférences de fête VVD, CDA, SP et Volt

D66 se présente aux élections avec trois hommes parmi les trois premiers. Les membres du parti ont apporté des modifications significatives au projet de liste de candidats : la première nouvelle venue a dû céder la troisième place au secrétaire d’État Hans Vijlbrief. Le militant noir des droits de l’homme Mpanzu Bamenga a été rétrogradé de trois places par les membres.

D66 a présenté la semaine dernière le projet de liste de candidats avec de nombreux nouveaux arrivants dans le top dix, et avec la conseillère municipale d’Amsterdam Ilana Rooderkerk derrière Rob Jetten et Jan Paternotte comme premier débutant à trois. Le classement élevé de Bamenga est également frappant. Le conseiller noir du D66 à Eindhoven est connu du grand public pour sa lutte contre les discriminations. Il a non seulement été élu talent de l’année au conseil municipal d’Eindhoven en 2017, mais a également remporté le Prix des droits de l’homme en 2021 pour sa lutte contre le profilage ethnique par la Police militaire royale. Suite au combat de Bamenga, le tribunal de La Haye a interdit à la Maréchaussée de procéder à des contrôles fondés sur l’origine ethnique et la couleur de la peau. Les membres du D66 l’ont rétrogradé de trois places à neuf.

Lire aussi  Métallurgistes, Leonardo ouvre la voie à la réduction des heures de production
ANP – Le conseiller municipal et militant des droits de l’homme, Mpanzu Bamenga, a été relégué de la sixième à la neuvième place par les membres du D66.

Ces derniers jours, les députés ont pu modifier le projet de liste en votant pour ou contre les candidats. Cela s’est produit, et pas mal. Les membres du D66 optent pour un top trois entièrement masculin et six hommes dans le top dix. Anne-Marijke Podt est la femme la mieux classée sur quatre. Rooderkerk tombe à six et Wieke Paulusma passe de quatorze à sept. Hanneke van der Werf passe de sept à huit. Salima Belhaj, classée dixième par le comité des candidatures, se voit attribuer une treizième place probablement inéligible. Les députés ont également déterminé que les deux candidats (Belhaj et Bamenga) issus de l’immigration parmi les dix premiers méritent un classement inférieur.

Le chef du parti, Jetten, a pensé pouvoir présenter le projet de liste à une nouvelle génération de membres du D66. De nombreux visages anciens figurent sur la liste finale. Anne-Marijke Podt (quatrième place), Joost Sneller (cinquième place), Wieke Paulusma (septième place), Hanneke van der Werf (huitième place) et Tjeerd de Groot (dixième place) sont députés. Auparavant, la onzième Yesim Candan s’était retirée lorsqu’on avait appris qu’elle avait traité de sorcière l’ancienne chef du parti Sigrid Kaag et avait postulé pour un emploi chez FvD.

Lire aussi  Alors Byd a construit ses rêves de gloire

Il est pour le moins frappant que les membres du D66 optent pour cette composition de liste candidate. D66 souligne l’importance de la diversité dans toutes les couches de la société. Dans son programme électoral de 2021, le parti prône un « gouvernement qui ressemble aux Pays-Bas ». “Cela rend le gouvernement reconnaissable pour différents groupes de personnes et garantit une société inclusive.”

A en juger par l’évolution des récents sondages, le D66 doit compter beaucoup moins de sièges qu’il n’en a actuellement. Au lieu des 24 sièges actuels, le D66 dispose désormais de six à dix sièges et le parti entre à la nouvelle Chambre des représentants avec une faction majoritairement masculine.

Avinash Bhikhi

2023-09-23 10:26:31
1695457390


#aujourdhui #conférences #fête #VVD #CDA #Volt

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT