Augmentation de dernière minute observée à la fin de l’inscription des électeurs

| |

LA Commission électorale (Comelec) voit une augmentation de dernière minute des inscriptions sur les listes électorales le samedi 30 octobre, date limite de dépôt des demandes d’inscription pour les prochaines élections nationales et locales de mai 2022.

Vendredi 29 octobre, le porte-parole de la Comelec, James Jimenez, a rappelé aux inscrits qu’ils n’avaient jusqu’à aujourd’hui que pour déposer leurs demandes, y compris les demandes de transfert, de modification/correction d’inscriptions, de réactivation, d’inscription et de réintégration du nom sur la liste des électeurs.

Il a cependant déclaré que la délivrance de la certification des électeurs, qui sert de cartes d’identité temporaires aux électeurs, serait temporairement suspendue dans la région métropolitaine de Manille et dans d’autres régions à forte participation des électeurs inscrits.

“Oui, nous nous attendons à ce qu’il y en ait encore beaucoup qui essaieront de dépasser la date limite demain. Quant à aujourd’hui, les bureaux extérieurs n’ont pas encore soumis leurs évaluations respectives”, a déclaré Jimenez dans un message Viber.

“L’inscription des électeurs se termine demain. Pas de prolongation”, a ajouté Jimenez.

Jeudi, Jimenez a déclaré qu’il y avait déjà près de 63 millions d’électeurs inscrits pour 2022 avec environ 4,5 millions de nouveaux inscrits dans le livre, ce qui, a-t-il dit, était incroyablement élevé compte tenu de la pandémie.

Selon Jimenez, la période de prolongation de l’inscription des électeurs a, jusqu’à présent, attiré déjà plus de 400 000 nouveaux inscrits et ils continuent d’arriver, dépassant les projections précédentes d’environ 350 000.

En revanche, l’inscription des électeurs d’outre-mer, qui a pris fin le 14 octobre, a pu attirer quelque 1,6 million d’inscrits.

“Dans l’ensemble, localement et à l’étranger, nous avons une population électorale de près de 65 millions d’électeurs, et c’est un pourcentage énorme de notre population nationale”, a déclaré Jimenez.

L’inscription des électeurs devait se terminer le 30 septembre mais a été déplacée au 30 octobre à la demande des deux chambres du Congrès.

Parallèlement, la Comelec a également publié la liste indicative des candidats aux élections de 2022.

La liste est basée uniquement sur les certificats de candidature (CdC) et les certificats de nomination et d’acceptation, ainsi que les certificats de nomination déposés du 1er au 8 octobre 2021.

Entre autres, la liste montrait un total de 97 candidats au poste de président, 28 pour le vice-président, 174 pour le sénateur et 270 pour les groupes de liste.

“Le contenu de la liste telle qu’elle a été téléchargée n’est pas encore définitif. Nous avons encore des délais pour les demandes de correction de noms à figurer sur le bulletin de vote et pour la substitution de candidats officiels en raison d’un retrait”, a déclaré Jimenez.

Le dernier jour pour déposer une demande de rectification de noms à figurer sur le bulletin de vote est le 8 novembre.

La date limite pour le suppléant d’un candidat officiel d’un parti politique ou d’une coalition qui s’est retiré, est décédé ou a été disqualifié par jugement définitif, pour déposer un CdC afin de refléter le nom du suppléant sur le bulletin de vote officiel, est le 15 novembre.

.

Previous

Le palais de Buckingham publie une déclaration sur la santé de la reine Elizabeth

3 accusés de meurtre au premier degré à Des Moines, Iowa

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.