Home » Aucune pratique au bâton le jour d’un match éliminatoire de la section sud

Aucune pratique au bâton le jour d’un match éliminatoire de la section sud

by Nouvelles

Apparemment, chaque saison, un entraîneur de baseball de la section sud ne respecte pas les règles et son équipe doit abandonner en raison d’une pratique illégale au bâton prise le jour d’un match éliminatoire.

Avec les séries éliminatoires débutant cette semaine, il est temps de rappeler à tout le monde la règle de l’entraînement au bâton, car les parents et les entraîneurs sont certains d’avoir leur téléphone portable prêt à enregistrer tout ce qui pourrait être considéré comme un entraînement au bâton. Une réclamation doit être déposée auprès d’un arbitre avant le début du match pour qu’elle soit prise en compte.

Selon le bulletin des séries éliminatoires de la section sud du baseball: «La pratique de la frappe sera interprétée comme tout type de mouvement de tangage avec n’importe quel type de balle devant le frappeur (y compris les lanceurs et les lancers par dessus). Le seul échauffement au bâton acceptable sera le lancer doux latéral, le tee-shirt au bâton ou le poivre. »

En savoir plus sur le bulletin:

A) Pour le lancer doux latéral, les directives sont les suivantes: Le lanceur doit être sur un genou, sur le côté du frappeur, et la balle doit être levée, et non lancée, vers le frappeur.

B) Pour le poivre, les directives sont les suivantes: La distance maximale entre les lanceurs / fielders et le frappeur est de 40 pieds, et les balles frappées doivent être dirigées vers les lanceurs / fielders.

C) Pour clarifier toutes les questions qui pourraient survenir. Le «pistage» – dans lequel le frappeur se tient à la place d’un frappeur tandis qu’un lanceur jette par dessus un receveur, et le frappeur «suit» le terrain lorsqu’il s’approche de la plaque – n’est pas considéré comme un entraînement au bâton par définition et est autorisé avant les séries éliminatoires. concours. Les frappeurs qui se balancent, ou tentent de se balancer ou de carier de quelque façon que ce soit, enfreindront la règle et pourraient faire face aux conséquences de cette action. Les entraîneurs doivent faire très attention à surveiller toutes les activités d’avant-match.

D’une manière ou d’une autre, les entraîneurs doivent connaître la règle et ne pas l’enfreindre.

Les limitations de tangage sont également importantes. Les lanceurs ont droit à 30 retraits par semaine et pas plus de 110 lancers par match. Les lanceurs doivent avoir trois jours de repos après 76 lancers ou plus.

Depuis les joueurs et les équipes perdu la saison 2020 en raison des restrictions du COVID-19, espérons qu’il n’y aura pas de forfait en raison de violations des règles lors des éliminatoires de 2021.

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.