Au moins 9 personnes tuées en Jordanie subissent des inondations

Selon Jumana Ghuneimat, ministre des Affaires médiatiques et porte-parole du gouvernement jordanien, Jumana Ghuneimat a provoqué l'évacuation de plus de 3 500 touristes internationaux et nationaux.

Au moins 19 morts, y compris des enfants en excursion, sont tués par des inondations soudaines en Jordanie

Les précipitations en cours dans la région de Daba'a, dans le sud de la Jordanie, ont également entraîné la fermeture de la route du désert dans les deux sens, a déclaré Ghuneimat. Un grand nombre de véhicules ont été laissés en rade par l'inondation de la route et le trafic emprisonné par ceux qui tentaient de partir.

Dans le district de Mlaih, dans le gouvernorat de Madaba, où une jeune fille a été tuée lorsque la voiture de sa famille a été emportée par les eaux, des équipes de secours et des plongeurs étaient sur les lieux à la recherche d'autres personnes disparues, a rapporté l'agence de presse officielle jordanienne Petra. Les travailleurs essayaient également de rétablir l'électricité dans les communautés où les précipitations ont provoqué un dysfonctionnement des générateurs, entraînant des pannes de courant.

Les opérations de sauvetage se poursuivent à travers la Jordanie. Jusqu'à présent, 60 personnes ont été sauvées et neuf transférées à l'hôpital al-Nadeem de Madaba, a déclaré Ghuneimat. Les autorités ont également déployé un drone pour rechercher les personnes disparues dans les zones inondées et pour évaluer les dégâts causés par la tempête.

Alors que les opérations de recherche et de sauvetage se poursuivaient, Ghuneimat a conseillé au public de faire preuve d'une extrême prudence et de faire face aux conditions météorologiques de manière "très sérieuse".

Elle a ajouté que l'autorité de développement et de tourisme de Petra (PDTRA) avait activé les systèmes d'alerte précoce en utilisant des haut-parleurs et des mosquées pour avertir des conditions météorologiques et de l'importance de s'éloigner des zones inondées.

Le prince héritier de Jordanie, Hussein bin Abdullah, a demandé aux autorités de tout mettre en œuvre pour porter secours aux personnes bloquées par les inondations.

Hassan Al-Qaiam, gouverneur de Madaba, a déclaré que la région de Mlaih n'avait pas connu d'inondations extrêmes depuis de nombreuses années, selon l'agence de presse Petra.

Au moins 19 personnes, y compris des écoliers en mission, ont été tuées par des inondations soudaines dans la région de la mer Morte en Jordanie le mois dernier.

.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.