Au moins 22 morts par tempête en Indonésie | Le monde | DW

Au moins 22 personnes sont mortes et 15 autres sont portées disparues à cause des pluies diluviennes et des glissements de terrain survenus depuis jeudi dernier sur l'île indonésienne de Sumatra, ont annoncé aujourd'hui des sources officielles (13.10.2018).

L'Agence nationale pour la gestion des catastrophes (BNPB) a déclaré dans un communiqué que les victimes étaient des résidents des provinces de Sumatra nord et ouest, dont 11 étudiants du village de Muara Saladi qui ont péri lorsque leur madrasa a été détruite par une inondation.

La tempête a endommagé des centaines de maisons et d'infrastructures, telles que deux ponts dans les municipalités de Tanah Datar et West Pasaman, toutes deux situées dans l'ouest de Sumatra.

L'agence a déclaré que les efforts de recherche et de sauvetage se poursuivaient car certains des villages touchés se trouvaient dans des zones montagneuses et des zones boisées difficiles d'accès.

Les inondations et les glissements de terrain affectent l’Indonésie chaque année pendant la saison des pluies, avec un pic entre décembre et février.

CT (EFE, AFP)

Deutsche Welle est la station de radio internationale en Allemagne et produit un journalisme indépendant en 30 langues. Suivez-nous sur Facebook | Gazouillement | YouTube |

.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.