Au moins 2 morts et 13 blessés font une fusillade en masse devant un restaurant à Toronto

Au moins 2 morts et 13 blessés font une fusillade en masse devant un restaurant à Toronto

Deux personnes ont été tuées et 13 autres blessées lors d'une fusillade devant un restaurant à Toronto, au Canada, vers 22 heures dimanche, selon la police municipale.

La police a confirmé que l'attaquant avait été tué lors d'un échange de coups de feu avec des agents, mais n'a pas offert l'identification ni les raisons de l'attaque du tireur.

L'autre personne qui a perdu la vie est une jeune femme, a déclaré le chef de la police de Toronto, Mark Saunders, lors d'une conférence de presse.

Les victimes ont été envoyées dans les hôpitaux de la ville, a déclaré le Sgt. Glenn Russell de la police locale.

"La condition des blessés est encore inconnue, une fille fait partie des neuf victimes", a indiqué le département de la police dans un tweet. Saunder a dit que l'enfant est dans un "état critique".

Le sous-commandant des services d'urgence, Shawn Staff, a déclaré au journal The Globe and Mail que «plusieurs d'entre eux ont des blessures graves».

Jeremy Cohn, un journaliste de @globalnewsto a publié des images de la scène, disant que "les victimes sont réparties sur plusieurs blocs."

Les reportages des médias indiquent que la fusillade s'est produite sur les avenues Danforth et Logan. Les témoins ont expliqué qu'ils avaient entendu une vingtaine de coupset le son d'une arme qui a été rechargée plusieurs fois.

Un grand dispositif médical et de sécurité a été rapidement installé dans la zone.

Le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford, a écrit un tweet en signe de solidarité avec les victimes: «Je suis de tout cœur avec les victimes et les familles de cet horrible acte de violence armée à Toronto, merci à tous ceux qui ont réagi rapidement ceux qui sont affectés. "

Toronto est la plus grande ville du Canada et ses habitants s'inquiètent du nombre élevé de tirs qu'elle a subis: plus de 200 cette année, dont une vingtaine de morts.

Le Canada a toujours eu de faibles niveaux de violence armée, surtout si on les compare aux taux élevés aux États-Unis.

La prise d'otages dans un supermarché Trader Joe à Los Angeles (photos)

Chargement

Chargement de la galerie

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.