Au Japon, Dissidia NT s'essaye au free to play

Malgré plusieurs tentatives visant à faire de Dissidia Final Fantasy NT un jeu compétitif sur la scène de l’esport, Square Enix peine à donner de la visibilité à cette version sortie sur PS4 au début de l’année. Pour essayer de faire revivre la machine au Japon, une version gratuite sera disponible à partir du 22 novembre sur le PlayStation Store. Cette édition libre de jouer sera libre de plusieurs artifices comme le mode Histoire, peu convaincant, pour se concentrer sur un seul et unique mode: le Versus. Côté casting, tous les personnages seront au rendez-vous, mais seuls certains seront disponibles selon une sélection qui changera régulièrement. Pour accéder de manière permanente à un héros ou à un antagoniste, les joueurs devront payer 800 yens (6 euros) et 100 à 300 yens pour accéder à des formes et tenues alternatives. Un bon moyen de fabriquer vos armes avant de passer à la caisse en obtenant la version complète, ce qui naturellement se félicite des progrès réalisés sur la version gratuite.

Nous ne savons pas encore si Square Enix a l'intention de déployer ce modèle en dehors du Japon. Profitons de cette occasion pour dire que Yuna (Final Fantasy X) sera le prochain à rejoindre l’alignement du match. Une première présentation vidéo vient d'être diffusée lors de l'émission qui a eu lieu ce samedi après-midi.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.