Arnaud Archimbaud, le capitaine du C’Chartres Foot après la défaite contre Lorient, « frustrant mais fondateur »

| |

Arnaud Archimbaud, quel est votre ressenti sur un match que vous avez dominé mais finalement perdu 3-2 ?
Dès la fin du match, il y avait chez les joueurs beaucoup de déception et de frustration.

Avez-vous, depuis le début de saison, autant dominé un adversaire ?
Je ne pense pas, et avoir eu autant d’occasions, non plus…

Votre gardien n’a pas eu un seul arrêt à faire en seconde période…
Non, il n’en fait pas. Après les trois buts encaissés, il n’a pas eu d’arrêt à effectuer. Lorient n’a pas une seule situation où ils nous mettent en difficulté. En seconde période, on a mobilisé le ballon, on a gagné tous les duels. C’est la première fois qu’on réalise une seconde période aussi aboutie. Et eux, c’est la première fois de la saison qu’ils ont été autant malmenés.

Chartres défie le leader lorientais

Quatre occasions franches en seconde période, sans oublier un centre qui passe devant le but à la dernière seconde…
Oui, on a eu énormément de situations. Sur le résultat, on est frustrés… L’entame de jeu, il faut complètement la balayer. On s’est trompés de plan au départ, on leur a laissé trop de latitude. Mais on se crée quand même des occasions sur cette première demi-heure où Lorient marque trois fois… En seconde période, on a été les chercher bien plus haut, on les a empêchés de ressortir. Cette deuxième mi-temps est fondatrice pour l’avenir.

Une seconde période aboutie mais, au final, un résultat négatif puisque Versailles a gagné…
Oui, c’est cela qui est dommage. On a montré une telle force de caractère, mais on ne prend pas de points ! Mais ce match, comme je le disais, peut-être fondateur car on a rivalisé avec une équipe qui a des joueurs de qualité, plus que dans les autres clubs de la poule.

Même s’il y a défaite, peut-on parler de match référence ?
À Saint-Pryvé (ndlr : victoire 2-0, le 25 septembre), on avait été cohérents dans l’état d’esprit. Mais, à Lorient, on a été exemplaires au niveau du jeu sur la seconde période, on a eu le monopole du ballon. Nos deux défenseurs centraux ont passé leur temps dans le camp adverse, pour ma part, c’est la première fois que je fais autant de centres…

Un mot sur votre penalty “raté”…
Il n’est pas forcément mal tiré, c’est le gardien qui choisit le bon côté. Je n’ai pas de regret sur ma frappe, mais plutôt sur la physionomie du match car je me dis que cela peut faire 3-3…

Et vous avez un nouveau penalty dix minutes après…
Oui. Si je marque le premier, est-ce que l’arbitre nous donne le deuxième ?

n Y a-t-il eu discussion pour savoir qui allait le tirer ?
Non. Je n’y suis pas allé d’instinct car je n’aime pas forcément tirer un deuxième penalty dans le même match, raté ou pas. C’était logique qu’Adama (Sidibé) le prenne. On a des tireurs désignés naturellement, avec aussi Maxime (Fleury) qui en a marqué un en Coupe de France.

Dans l’histoire, vous faites un bon match, mais…
Ce qui est horrible, c’est qu’on a toujours eu le sentiment qu’il y avait de la place pour mieux faire, pour arracher au moins un nul. Et puis on est tombés sur un gardien qui avait la baraka. C’était son soir… Il faut faire des erreurs pour apprendre. Là (sur le début de match), elle nous coûte 3 points, mais dans la durée, elle nous en rapportera bien plus. On a le sentiment d’avoir fait un bon match mais on revient avec rien !

Lire aussi  RIVM rapporte 7 383 tests corona positifs, un peu moins que la moyenne (7 742) | MAINTENANT

QUIMPERLE (Finistère). FC Lorient (b) bat C’Chartres Football 3 à 2 (mi-temps : 3-2). Arbitre : M. Visabecq.
Mais : Mouazan (10 sp), Pagis (22), Bourles (26) pour Lorient ; Colas (24), Sidibé (44 sp) pour Chartres.
Avertissements : Le Bris (61), Bourles (71), Lebas (71) à Lorient ; Traoré (9), Gazeau (71) à Chartres.
Chartres : Crépel – Palbrois, Archimbaud, Malaga, Traoré, Gazeau, Hémia, Danfa (Louzif, 46’), Colas, Fleury, Sidibé. Entr. : Jean-Pierre Papin.

Jean-André Provost

.

Previous

Le Bayern bat Hoffenheim 4-0, Dortmund bat Arminia Bielefeld 3-1

Škoda Auto a remporté l’appel d’offres pour les véhicules de la présidence tchèque, elle prêtera gratuitement 55 voitures électriques

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.