Après de vives critiques, Israël déclare qu’il vaccinera les Palestiniens titulaires d’un permis de travail.

| |

JÉRUSALEM – Le gouvernement israélien a approuvé dimanche une mesure visant à vacciner des dizaines de milliers d’ouvriers palestiniens, après avoir fait face à de vives critiques sur le petit nombre de vaccinations qu’il avait fournies aux Palestiniens vivant sous son occupation militaire.

Les équipes médicales israéliennes commenceront bientôt à vacciner les Palestiniens qui ont un permis de travail en Israël ou dans les colonies de Cisjordanie occupée, selon un communiqué du Coordonnateur des activités gouvernementales dans les territoires, l’unité du ministère de la Défense chargée d’assurer la liaison avec les Palestiniens. .

Il y a environ 80 000 Palestiniens qui ont un permis de travail en Israël et environ 30 000 qui ont un permis de travail dans les colonies. La plupart sont des ouvriers du bâtiment, mais certains ont des emplois dans des fermes ou dans des usines, des magasins, des restaurants et d’autres lieux de travail.

Les dizaines de milliers de Palestiniens qui travaillent en Israël sans documents officiels ne seraient pas éligibles aux vaccinations.

Un débat houleux fait rage depuis des semaines pour savoir si Israël porte la responsabilité de la santé des Palestiniens en Cisjordanie occupée et dans la bande de Gaza sous blocus. Les groupes de défense des droits de l’homme ont fait valoir que le droit international exige qu’Israël fournisse aux Palestiniens le même accès aux vaccins que ses propres citoyens. Mais les partisans de la politique israélienne ont soutenu que les Palestiniens ont assumé la responsabilité des services de santé lorsqu’ils ont signé les accords d’Oslo dans les années 1990.

READ  La tempête tropicale Iota s'est dirigée vers l'Amérique centrale; devenir ouragan

Dimanche, l’Autorité palestinienne en Cisjordanie a reçu 2 000 doses d’Israël et 10 000 doses de Russie, selon des responsables palestiniens. Israël a estimé le nombre de doses qu’il a envoyées à 2 200 et a promis d’en remettre 3 000 autres.

La bande de Gaza contrôlée par le Hamas a obtenu 20 000 doses des Émirats arabes unis et 2 000 de la cargaison russe à l’Autorité palestinienne.

Previous

Pensions recalculées aux Ukrainiens: qui ont reçu 1000 UAH

NSW ne sait toujours pas combien de doses de vaccin Covid il reçoit, selon le premier ministre

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.