Apple poursuit le fabricant de logiciels espions Pegasus

| |

Apple poursuit NSO Group, la société israélienne qui a développé le logiciel espion controversé Pegasus. Apple demande au tribunal d’interdire à NSO Group d’utiliser tout appareil ou logiciel d’Apple “pour éviter d’autres abus et dommages à ses utilisateurs”.

Un consortium de journalistes a révélé que Pegasus espionnait des journalistes, des politiciens, des militants et des chefs d’entreprise de différents pays.

« Des acteurs soutenus par l’État comme le groupe NSO dépensent des millions de dollars en technologies d’espionnage ingénieuses sans en être vraiment tenus pour responsables. Cela doit changer », a déclaré Craig Federighi, vice-président senior de l’ingénierie logicielle d’Apple. “Nous prenons très au sérieux toute attaque contre nos clients”, a-t-il déclaré.

.

Previous

Dernier appel : les choses vont complètement mal en Turquie

“Je ne m’attendais pas à être aussi fragile que je l’étais…”

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.