Angers se relance en stoppant Montpellier

Grâce à Romain Thomas, Angers a fait tomber Montpellier samedi (1-0). Les Angevins se mêlent de l'air au classement, alors que les Héraultais connaissent un coup d'arrêt dans leur longue série d'invincibilité des allumettes.Le débriefing
Sur une série de matchs sans défaite en championnat, Montpellier voudrait conforter sa place sur le podium et en venir à Angers avec les arguments. Car si la solidité défensive des Héraultais n'est pas une surprise, depuis quelques matchs c'est son offensif qui impressionne autour du duo Laborde-Delort. Du côté angevin, la situation est idéale et Stéphane Moulin avouait qu'il commençait à être agacé de jouer au football, mais trop rarement de prendre des points. Angry, Angry, Think, Angry, War of Ireland: Imposer, Going to Air, Classique, Moral des troupes et Arrêter une série de cinq matchs sans victoire. Pas de surprise dans les compositions au coup d'envoi avec un 4-1-4-1 pour Angers et un 3-4-1-2 pour Montpellier avec Florent Mollet en meneur de jeu.En première période, le match a été plutôt à l'équilibre d'Angers qui a monopolisé le ballon en étant plus agressif au milieu du terrain. Les coéquipiers de Bahoken n'ont que trop rarement été dangereux. Même chose du côté montpelliérain avec les joueurs incapables d'aller dans la surface angevine. Si vous êtes en possession d'une balle, que vous avez changé de camp en seconde période, que vous n'avez pas gagné d'intensité, avec trop d'erreurs techniques et de fautes de temps, il est important. Comme souvent dans pareil cas, c'est sur coup de pied arrêté mais très bien coin de Capelle parfaitement repris par Thomas. Angers avait fait le plus en ouvrant le score et Montpellier n'était pas assez présent offensivement aujourd'hui pour aller contester les trois points aux joueurs de Moulin. One-way-of-the-year-class-to-Angers-on-the-way-to-move-to-Nantes, week-end prochain. Pour Montpellier, même si la série d'invincibilité est terminée, ce n'est vraiment pas ce qui est mis en place. Cependant, nul doute que le président participe à la réception de Rennes.
Le film du match
4eme minute
Frappe de Tait à ras de terre de 20 mètres. C'est à côté du but de Lecomte qui étaient sur la trajectoire.14eme minute
Beau numéro de Reine Adélaïde, qui dribble trois défenseurs de Montpellier avant de répliquer dans la surface, mais il ne parvient pas à frapper avec puissance. Dans tous les cas, il est fait controle in extremis par Hilton.34eme minute
Contre mené par Tait qui avance puis décale Bahoken sur la droite. Son centre est détourné par Hilton. Le ballon arrive sur Capelle qui est le cadre sur son vol.70eme minute (1-0)
Capelle, Thomas surgit au premier poteau pour marquer une tête puissante.72eme minute
Coup-franc tiré par Mollet à 30 mètres. Il frappe fort et la trajectoire est très étrange, mais Butelle repousse des deux poings.78eme minute
Sur un coup franc de Capelle, Pavlovic est tout seul dans la surface. Il reprend la tête à bout, mais Lecomte sort le ballon d'un magnifique arrêt.87eme minute
Coup-franc tiré par Pierrick Capelle. Il a rencontré le ballon dans la surface, Piriz repousse, le ballon revient sur Capelle qui reprend de volée … à côté.
Tops et Flops

TOP 3
AB.BAMBA a parfaitement réussi le choc face à l'attaque montpelliéraine et surtout face à Delort qu'il a pris en marquage individuel. Impeccable dans les duels, il a souvent été très difficile, mais une trajectoire pour s'imposer.Auteur d'une très bonne période, REINE-ADELAIDE a physiquement un peu plus soufflé. Ses accélérations et son sens du dribble ont toutefois été mis en échec par la défense de Montpellier à plusieurs reprises.LASNE n'a perdu aucun ballon grâce à une technique juste. Il a souvent essayé de trouver rapidement ses attaquants même si cela n'a pas toujours à propos de.
FLOP 3
Le duo LABORDE-DELORT n'a pas existé. Sevrés de ballon, les deux joueurs n'ont jamais pu se mettre en bonne position pour espérer marquer un. Match très frustrant pour eux et pour la grande partie de la rigueur défensive d'Angers. Le troisième élément de l'attaque montpelliéraine n'a pas été plus en réussite. En effet, MOLLET a souffert pour donner le tempo à son équipe. Faute de mouvement autour de lui, il a souvent été arrêté. Ce n'était pas la soirée des attaquants car BAHOKEN a également été beaucoup à venir. Il est trop difficile de le laisser tomber et n'a pas encore pu atteindre le point d'appui à ses coéquipiers.
Monsieur l'arbitre au rapport
M. Stinat un match très correct à arbitrer avec seulement des petites fautes à signaler.
La feuille de match
L1 (13ème journée) / ANGERS – MONTPELLIER: 1-0
Stade Raymond Kopa (10 000 spectateurs environ)
Temps pluvieux – Pelouse en bon état
Arbitre: M.Stinat (6) Mais: R.Thomas (70eme) pour AngersAvertissements: N'Doye (91eme) pour Angers – Laborde (12eme) et Delort (50eme) pour MontpellierExpulsion: AucuneAngers
Butelle (6) – Manceau (6), Pavlovic (6), Thomas (6), Ab.Bamba (7) – Santamaria (6) – Reine Adélaïde (6) puis El Melali (76ème), C.N'Doye ( cap) (6), Capelle (6), Tait (6) puis Mangani (84eme) – Bahoken (4), puis C.Lopez (76eme) N'ont pas pris: Boucher (g), Ait Nouri, Pajot, Kanga
Entraîneur: S.MoulinMontpellier
Lecomte (6) – Cozza (6), Hilton (cap) (6), Congré () – Aguilar (6), D.Le Tallec (5) puis Piriz (52ème), Skhiri (6), Lasne (6) Sambia (80eme) – Mollet (4) puis Skuletic (75eme) – Laborde (3), Delort (3) N'oublions pas: Bertaud (g), Karboue, So.Camara, Porsan-Clémenté
Entraîneur: M.Der Zakarian

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.