All Nation Band donne un coup de pouce musical au rassemblement électoral de Ramaphosa à Ivory Park

| |



Le leader des combattants de la liberté économique (EFF) Julius Malema à Inanda, KZN, le 26 octobre 2021.


© @EFFSouthAfrica/Twitter.
Le leader des combattants de la liberté économique (EFF) Julius Malema à Inanda, KZN, le 26 octobre 2021.

JOHANNESBURG – Le président de l’African National Congress (ANC), Cyril Ramaphosa, a profité d’une pause dans les manifestations communautaires qui l’ont suivi pendant la campagne électorale ces dernières semaines. Au lieu de cela, lorsqu’il est allé faire campagne à Ivory Park, près de Johannesburg, avant les élections de lundi, il a été accueilli par un groupe entièrement féminin de majorettes de tambour.

Lorsque les jeunes de 13 et 14 ans du All Nation Band ont entendu des haut-parleurs de l’ANC dans les rues de leur canton annoncer que Ramaphosa s’adresserait à un rassemblement samedi, ils se sont présentés au Kopanong Sports Grounds et ont joué pour lui.

Le président a ensuite souhaité faire un don au groupe : « Qui pouvons-nous contacter ? « Avec vigueur et enthousiasme, ils ont répondu : « Mon numéro ». Il a ensuite demandé : « À qui vont les dons ? ». “À nous! Et puis nous achetons de nouveaux vêtements et des tambours », lui ont-ils dit.

Ramaphosa s’est ensuite adressé au groupe de résidents rassemblés sur le terrain de sport. Il a déclaré que le maire actuel de Johannesburg, Mpho Moerane, avait des plans pour améliorer les systèmes d’approvisionnement en eau et d’égouts d’Ivory Park, ainsi que l’aménagement du quartier central des affaires.

Les sondages électoraux indiquent cependant que l’ANC pourrait à nouveau passer sous la barre des 50 % des voix dans le métro. Lors des élections locales de 2016, le parti au pouvoir a été renversé par l’Alliance démocratique. Homme d’affaires devenu homme politique, Herman Mashaba est devenu maire de la ville.

La plupart des filles qui ont joué pour Ramaphosa samedi étaient trop jeunes pour voter. Mais ils ont dit que s’ils le pouvaient, ils voteraient pour l’ANC : « Nous aimons Ramaphosa, vous savez. Notre président, notre bourse, notre papa. Nos subventions, NSFAS, tout ! L’un d’eux espère être un jour président tandis qu’un autre envisage d’être expert-comptable. La plupart des autres ont dit qu’ils voulaient être journalistes un jour.

Previous

52 survivent, 1 meurt après le chavirement de la motorbanca au large de Cebu – PCG

Croissance du marché de l’automatisation du marketing, tendances futures et taille de l’industrie 2021 | Aperçu des activités mondiales par principales régions, fabricants et revenus de vente avec les effets de Covid-19

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.