Nouvelles Du Monde

Al-Sisi ordonne la formation d’une cellule de crise après la mort de centaines de pèlerins égyptiens à La Mecque

Al-Sisi ordonne la formation d’une cellule de crise après la mort de centaines de pèlerins égyptiens à La Mecque

Les recherches se poursuivent vendredi pour retrouver environ 31 citoyens égyptiens portés disparus alors qu’ils accomplissaient les rituels du Hajj, tandis que leurs amis et leurs familles espèrent retrouver leur trace dans les hôpitaux d’Arabie saoudite ou en publiant des appels sur les réseaux sociaux. Jeudi, le président Abdel Fattah Al-Sissi a donné des directives pour former une cellule de crise chargée de suivre et de gérer la situation concernant la mort de pèlerins, au nombre de 530. Avec la présence d’un grand nombre de citoyens qui ne sont pas enregistrés dans les bases de données officielles du Hajj. , le processus nécessitera probablement le double d’efforts et une durée plus longue.

Publié dans:

3 minutes

Coïncidant avec la poursuite des recherches vendredi pour Pèlerins égyptiens Personnes disparues, la cellule d’enquête dirigée par le président Abdul Al-Fattah Al-Sisi Elle a été créée jeudi pour suivre et gérer la situation concernant la mort d’au moins 530 Égyptiens lors de rituels. Pèlerinage Au milieu de températures extrêmement élevées.

Lire aussi  Ministère de la Santé : des tirs israéliens tuent un Palestinien en Cisjordanie

Selon un communiqué de la présidence de la République, Al-Sisi “a indiqué la nécessité d’une coordination immédiate avec les autorités saoudiennes pour faciliter la réception des corps des défunts et fournir toutes les installations nécessaires à cet égard”.

Les températures élevées ont coûté la vie à des centaines de nationalités différentes lors des rituels de cette année, les températures dépassant parfois 51 degrés Celsius.

Pèlerins dans les rues sous une chaleur intense

Une source médicale, accompagnée de la délégation officielle des pèlerins égyptiens, a déclaré que le plus grand nombre de décès concernait les pèlerins qui n’étaient pas officiellement enregistrés auprès des autorités du Hajj et qui étaient contraints de rester dans les rues, exposés à la chaleur intense sans pouvoir pour avoir une place à l’intérieur des tentes.

Dans un communiqué annonçant la formation d’une cellule de crise basée sur les directives de Sissi, le gouvernement a déclaré que la mort de 28 pèlerins égyptiens sur 50 752 officiellement enregistrés avait été confirmée.

Lire aussi  Violences sexuelles du Hamas : réactions mitigées au rapport de l'ONU

Le gouvernement a ajouté que les entreprises qui faciliteraient le voyage de pèlerins non enregistrés feraient l’objet d’enquêtes et de sanctions.

Un témoin de Reuters a déclaré que pendant le Hajj, des milliers de pèlerins se sont dispersés dans les rues, exposés aux rayons du soleil, pendant la pause d’Arafat.

Il a déclaré : « À chaque décès parmi les pèlerins, les passants le couvraient avec les vêtements de l’ihram jusqu’à l’arrivée des véhicules médicaux pour transporter les corps. »

Lire aussiArabie Saoudite : Parmi eux se trouvent des centaines d’Égyptiens… Quelles sont les nationalités des pèlerins morts à La Mecque ?

Le ministère égyptien des Affaires étrangères a déclaré mardi dans un communiqué qu’il intensifiait ses efforts de recherche des citoyens égyptiens portés disparus, en coordination avec les autorités saoudiennes.

Ahmed Abu Zeid, porte-parole officiel du ministère, a annoncé le lancement d’une salle d’urgence et d’une salle des opérations par l’intermédiaire du consulat égyptien à Djeddah et du secteur consulaire du ministère pour recevoir les appels des Égyptiens ayant perdu la communication avec leurs familles et pour coordonner l’envoi de les corps des défunts.

Lire aussi  Décès de Manuel Fernandes – Sporting

Le communiqué souligne également que l’ambassade égyptienne à Riyad fournira le soutien nécessaire aux citoyens égyptiens en leur rendant visite dans les hôpitaux et les centres médicaux “pour vérifier leur état et s’assurer qu’ils reçoivent les soins médicaux nécessaires”.

France 24/Reuters

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT