Achats en ligne, lecteurs, livraisons de repas à domicile: comment faire?

0
10


Achats en ligne, lecteurs, livraisons de repas à domicile: comment faire?

Depuis le début du confinement, les Français ont utilisé de nombreux sites de livraison. Nous faisons le point sur les règles à suivre, ce qui fonctionne et ce qui s’est arrêté avec la pandémie de coronavirus.

[Misàjourle20marsà17h29[Misàjourle20marsà17h29[UpdatedonMarch20at5:29pm[Misàjourle20marsà17h29] La règle de confinement est simple: rester à la maison. Mais alors, quelle solution pour éviter d’aller dans les magasins d’alimentation afin de ne pas risquer d’être contaminé par le coronavirus? Pour de nombreux Français, la solution aura été celle de la livraison à domicile: shopping ou repas. Si de nombreux restaurants et magasins ont fermé leurs portes depuis les instructions d’Emmanuel Macron samedi dernier, d’autres ont décidé de maintenir leurs services. Les livraisons sont donc autorisées, mais soumises à certaines règles pour éviter toute transmission du Covid-19 entre les livreurs et les livraisons. Dans le cadre de la livraison de repas, les commandes sont autorisées “à condition qu’elles soient effectuées sans contact”. Un objectif: «ne pas traverser», peut-on lire sur le site Internet du gouvernement.

Concernant les trajets et les livraisons à domicile, les instructions sont les mêmes. Les grands détaillants tels que Carrefour, Auchan et E. Leclerc ont dû faire face à un afflux de demandes. “Alors que de nombreuses restrictions sont déjà imposées aux Français, l’idée est de réussir à maintenir certains services à condition qu’ils soient satisfaisants d’un point de vue sanitaire”, a expliqué une source au secrétaire d’Etat au numérique à Paris, qui rappelle que ” tous les gestes barrières s’appliquent, à la fois dans la chaîne de livraison, où chacun doit se laver les mains régulièrement, mais aussi chez le client qui devra également se laver les mains dès qu’il aura reçu et ouvert le colis. “

Avant l’accouchement, les demandes de livraisons à domicile avaient augmenté de plus de 70%, a fait savoir le LCI le 14 mars. Les ventes ont alors grimpé en flèche chez les seniors, premières personnes concernées par les recommandations de restriction de voyage. Mais ce contexte épidémique a bien sûr eu des répercussions sur les modes de livraison et sur le fonctionnement de certains distributeurs. Sur les sites habituels “drive” également, les files d’attente sont installées et certains produits s’épuisent. Voici un guide rapide pour trouver votre chemin dans les magasins qui livrent toujours:

Partout en France, il est toujours possible de faire du shopping sur le site Carrefour, courses qui seront ensuite livrées à domicile. Cependant, avec bien sûr des précautions supplémentaires liées au contexte épidémique. Là aussi, c’est une file d’attente qui vous accueille, et plusieurs produits peuvent s’épuiser selon la région où vous vous trouvez. Carrefour annonce également avoir évidemment pris plusieurs mesures face à la situation. “En cette période très spéciale, vous êtes nombreux à passer commande. Nous nous excusons à l’avance pour l’attente et les éventuels articles manquants lors de votre livraison”; “Nos équipes utilisent des gants pour préparer les commandes et nettoyer régulièrement les chariots et terminaux”; “Nous vous invitons à rester unis et à ne commander que la quantité nécessaire à vos besoins quotidiens”; “Nous vous invitons à rester unis, et à ne commander que la quantité nécessaire à vos besoins quotidiens” sont autant de messages que nous pouvons avoir sur le site (ce qui est ralenti par l’afflux de demandes).

Dans ce contexte pandémique sans précédent, les géants de la distribution ont mis en place plusieurs systèmes pour pouvoir gérer l’afflux de demandes sur leurs plateformes de commande en ligne, avec de nouvelles offres. «Compte tenu du contexte sanitaire actuel, Monoprix a mis en place un service de commande de panier spécifique pour les produits du quotidien prédéfinis et la livraison à domicile accessible à toute personne qui ne peut se déplacer, exposée ou fragile ou en solidarité avec une personne exposée ou confinée», peut-on lire sur le site de la marque, qui propose également un service de livraison prioritaire au personnel hospitalier

Chez Auchan, le constat est le même que chez les autres distributeurs: le shopping en ligne demande de la patience. Là aussi, les entraînements Auchan sont pris d’assaut par les Français, invités à prendre la responsabilité de ne pas créer eux-mêmes des pénuries. Plusieurs messages sont affichés sur le site pour inciter les gens à être patients. “Chers clients, nos délais de livraison sont fortement retardés en raison de l’afflux de commandes. Nous faisons de notre mieux pour vous garantir l’intégralité des produits validés, veuillez nous contacter uniquement si vous avez des questions à la réception de votre commande. Tous nos efforts sont centrés sur le fait de pouvoir servir nos clients et nous vous invitons à rester unis en ne commandant que le strict nécessaire. Merci de votre compréhension! “, peut-on lire en arrivant sur la page d’accueil Auchan Drive, qui ajoute que” devant de la foule exceptionnelle, et afin de servir un maximum de familles, nous ne prenons pas de commandes au delà de 3 jours. Nous vous invitons à vous reconnecter plus tard si vous souhaitez passer commande après ce délai. “

Autre grand espace où il est toujours possible de faire ses achats en ligne et de les faire livrer à domicile: Leclerc. Plus de 650 magasins proposent ce service dans toute la France. Mais là aussi, certains produits, notamment les pâtes, ont été victimes de cette période de confinement et s’épuisent. “Suite à l’actualité, il est possible que certaines commandes arrivent en retard”, précise-t-on sur le site de livraison Leclerc.

La plateforme de livraison Houra, qui transporte les achats de particuliers à domicile et donc particulièrement demandée depuis le début de la pandémie de Covid-19, vient d’annoncer à ses utilisateurs qu’elle suspendait de nouvelles commandes jusqu’à nouvelle commande. “Face à la situation exceptionnelle que nous connaissons tous, toute l’équipe houra.fr est mobilisée pour assurer la continuité de nos services, votre protection et celle de nos équipes. Afin de reconstituer nos stocks et pouvoir mieux vous servir dans les prochains quelques jours, nous avons pris la décision de suspendre temporairement la prise de nouvelles commandes “, peut-on lire dans un communiqué de presse du groupe, qui précise que” toutes les commandes déjà confirmées seront exécutées “.

Partout en France, dans les grandes villes, les plateformes de livraison de repas fonctionnent toujours, malgré les mesures de confinement. Uber Eats, Deliveroo, Allo Resto … Si les restaurants ont dû fermer leurs portes samedi dernier, les livreurs eux, continuent d’errer dans les rues des villes de France, tout en veillant à prendre des mesures d’éloignement pour éviter la transmission du coronavirus .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.