Accusé d'avoir détourné le CICE, Carrefour se retrouve en cour

Illustration de la bannière Carrefour. – F. Lodi / SIPA

  • Comme de nombreuses entreprises, Carrefour bénéficie du crédit d’impôt pour la compétitivité de l’emploi, également appelé CICE.
  • Cependant, selon la CGT Carrefour Merlan, dans les quartiers nord de Marseille, il aurait simultanément supprimé des emplois.
  • Carrefour n'aurait donc pas respecté la loi et devra répondre ce jeudi devant la justice des accusations de détournement du CICE.

C'est une première en France. Ce jeudi, la marque Carrefour est appelée au barreau du tribunal de grande instance de
Marseille. Le premier employeur privé en France est accusé par la CGT d'avoir reçu des milliards d'euros du crédit d'impôt à la compétitivité et à l'emploi (CICE) tout en opérant des suppressions d'emplois dans toute la France et en particulier en France.
Carrefour le Merlan, dans le nord de Marseille, à l'origine de cette convocation. Selon les employés de ce Carrefour, il s’agit d’un détournement pur et simple de l’objet même du CICE, lancé par l’État pour stimuler l’investissement et l’emploi.

"Dans le crédit d'impôt pour la compétitivité de l'emploi, nous ne devons pas oublier le E, qui signifie emploi", a déclaré Steve Doudet, avocat à la CGT Carrefour Merlan. Et pour clarifier: "le législateur a créé ce crédit d’impôt en indiquant dans le code général des impôts qu’il doit servir à améliorer la compétitivité et à permettre à une entreprise de faire des efforts dans un certain nombre de domaines, y compris le recrutement. Le problème est que Carrefour, sur six ans après le CICE, n’a fait aucun effort en termes de recrutement. Plus sérieusement, ils ont supprimé des emplois, à Merlan comme dans le reste de la France! "

Près de 2 000 emplois supprimés

Ainsi, selon les chiffres avancés par la CGT lors de la cession, entre 2013 et 2017, la bannière Carrefour a supprimé 1 737 emplois. Le Carrefour du Merlan compte désormais 408 employés, contre 434 en 2016. "Et dans son nouveau plan, Carrefour envisage de supprimer une centaine d'emplois d'ici 2022", déclare Yohann Nezri, élu de la CGT CSE Merlan Crossroads. Ils souhaitent installer de plus en plus de boites automatiques … Et nous savons que cela continuera ainsi. "

"Ce n'est pas nécessairement des licenciements, mais il y a toujours des suppressions d'emplois", insiste M. Doudet. C'est problématique, surtout dans les quartiers nord de Marseille, qui ont besoin d'emplois. "La moitié des employés vivent dans les 13ème et 14ème arrondissements", se souvient Yohann Nezri.

"Il est naturel d'exiger des comptes"

"Cependant, les sommes allouées à Carrefour sont colossales, abonde Me Doudet. Carrefour a reconnu avoir vu un an 120 millions d'euros, et on estime l'aide totale de l'Etat, donc des Français à travers leurs impôts, à près de 800 millions d'euros Un chiffre contesté cependant, comme l'a expliqué 20 Minutes il y a quelques années. "C'est une estimation", déclare Yohann Nezri. Mais nous ne devons pas être loin de la réalité. "

"Et le débat là-bas n'est pas politique, il relève de la loi, dit Me Doudet. Le juge est celui qui doit l'application d'une loi. Il s'agit de vérifier si l'objet égal au CICE a été respecté. A l'époque Pierre Gattaz portait une épingle, promettant la création d’un million d’emplois. C’est tout à fait naturel aujourd’hui de demander des comptes. "

Et qu'a fait Carrefour avec cette somme? Impossible pour le moment d'avoir des certitudes sur cette question, posée à maintes reprises par les syndicats au signe, en vain. "Nous pouvons montrer que le CICE a été détourné et versé des dividendes aux actionnaires", a déclaré Doudet. "Même si nous perdons au procès ce jeudi, ce sera une victoire car nous aurons gagné le fait que Carrefour justifie son utilisation du CICE", a déclaré Yohann Nezri. Ils n'ont jamais voulu nous le dire, mais devant le juge Et si nous gagnons, ce sera un tremblement de terre dans les supermarchés. "Contacté, Carrefour n’a pas répondu à nos demandes au moment de l’écriture de ces lignes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.