Abaad d’Al-Mohannadi démarqué à Angers

| |

Portant les couleurs de son propriétaire Khalid Rashid al-Mohannadi, le poulain de deux ans Abaad s’est imposé vendredi dans le Prix La Koumia (Maiden) à Angers.
Après avoir réalisé une belle performance à ses débuts pour terminer deuxième à Nantes plus tôt dans le mois, le poulain entraîné par Edouard Monfort a fait un meilleur à Angers, prenant le butin sous la forte chevauchée de l’apprenti.
Toujours proche du rythme des 1 600 m, Abaad s’est placé derrière le leader Madras (Markaz). Avec un bon galop en tête, Abaad a bien voyagé pour Roussel.
Rejoint sur son extérieur par Arcos Vancouver au virage pour la maison, Abaad a été momentanément bloqué par son rival et a perdu le premier point au profit de la paire de tête. En sortant de la bride en entrant dans la ligne droite, Abaad semblait tenu par la paire de tête, mais une fois passé à l’extérieur, il a commencé à courir.
Madras et Arcos Vancouver ont été bloqués ensemble dans les 200 derniers mètres, mais Abaad a ralenti à l’extérieur et a balayé pour prendre la tête dans les phases finales.
Abaad s’est imposé par un quart de longueur à l’arrivée, devant Madras qui a pris la deuxième place. Arcos Vancouver s’est évanoui vers l’arrivée et a terminé troisième de trois longueurs supplémentaires. Elevé par son propriétaire, Abaad est issu de l’étalon du Haras de Bouquetot Olympic Glory.
Sa mère, Money Royale a gagné sa maiden à Cholet. La deuxième mère Luna Royale a remporté la course cotée à Vichy.

.

Previous

La Virginie-Occidentale commence le Big 12 Championship Play

En octobre, le moral des entrepreneurs n’est positif que dans l’industrie manufacturière / Article

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.