94% des décès dus au COVID-19 dans les hôpitaux non entièrement vaccinés – Données du DOH – Bulletin de Manille

| |

La vaccination reste l’élément clé dans la réduction continue des décès dus à la maladie à coronavirus (COVID-19), a souligné le ministère de la Santé (DOH).

Le personnel de l’hôpital sort un corps d’une ambulance dans une morgue de New Delhi le 24 mai 2021 (AFP/ FILE)

Lors d’une conférence de presse le mardi 23 novembre, la sous-secrétaire à la Santé Maria Rosario Vergeire a déclaré que selon les rapports de données soumis dans l’application de collecte de données du DOH avec un taux de soumission de rapports de 55%, il y avait un total de 216 074 cas de COVID-19 vus ou admis dans les formations sanitaires du 1er mars au 14 novembre 2021.

Vergeire a expliqué que le statut du patient dans la collecte de données reflète la classification COVID-19 la plus sévère au cours de son admission et le statut vaccinal au moment de son admission.

« Sur ce total, 86 pour cent ne sont pas complètement vaccinés. Pendant ce temps, environ 94% ne sont pas complètement vaccinés parmi les personnes décédées du COVID 19, comme le présentent ces icônes rouges », a-t-elle souligné lors de sa présentation.

Vergeire a déclaré que l’analyse de ces données hospitalières a montré que les décès et les issues graves sont plus susceptibles de se produire chez les patients non vaccinés et que les cas graves et critiques étaient 1,75 fois plus susceptibles de se produire chez les non vaccinés que chez ceux entièrement vaccinés. De plus, le décès était 2,6 fois plus susceptible de survenir chez les personnes non vaccinées que chez les personnes complètement vaccinées.

D’après les données qu’elle a présentées, elles ont montré que les décès dus au COVID-19 ont culminé en septembre, parallèlement à la baisse des cas, il a été constaté que les décès hebdomadaires étaient sur une tendance à la baisse depuis début octobre.

À l’échelle nationale, a déclaré Vergeire, le plus grand nombre de décès signalés était en septembre de cette année avec 218 décès moyens par jour tandis que les décès en octobre étaient plus de la moitié à 125 décès tandis que les données partielles pour novembre font état de 566 décès ou une moyenne de 27 décès par jour. La région I a signalé le plus grand nombre de décès dans toutes les régions.


INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER QUOTIDIENNE

CLIQUEZ ICI POUR VOUS INSCRIRE

Previous

Chine : le sommet spécial ASEAN-Chine ouvre un nouveau chapitre des relations bilatérales

La Chine condamne le « battage médiatique malveillant » sur Peng Shuai

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.