7 membres du BIFF cèdent à North Cotabato

NON plus satisfaits de leur vie d’insurgés, sept membres des Bangsamoro Islamic Freedom Fighters (BIFF) se sont rendus vendredi aux Forces armées des Philippines (AFP) dans le nord de Cotabato, a déclaré un haut responsable.

Le colonel en chef du bureau des affaires publiques de l’armée philippine (AP) Les membres du BIFF ont été identifiés comme Mamao Abdurahman, Barager Amella Akmad, Norolam Zacaria Akmad, Sandoto Mamental Guialil, Abdul Hamid Malawi, Emran Kugang Alimama et Jehad Samad 6e division d’infanterie à Pikit, North Cotabato.

Ils ont rendu un fusil Garand avec des munitions, un fusil Carbine, trois fusils M14 Barrett faits maison avec deux chargeurs, un fusil Calibre 50 Barrett fait maison avec un chargeur et un lance-grenades M203 fait maison avec des munitions.

Les capitulants, qui sont actuellement sous la garde du 90IB pour un entretien et une décision appropriée, ont ensuite été présentés au maire Sumulong Sultan de Pikit, North Cotabato, et au colonel Jovencio Gonzales, commandant de la 602e brigade d’infanterie.

Le BIFF, également connu sous le nom de Bangsamoro Islamic Freedom Movement, est une organisation militante islamiste basée à Mindanao.


Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT