5 joueurs naturalisés qui ont le potentiel d’être le pilier de Shin Tae-yong dans la Coupe AFF 2020, Bombardier Sharp numéro 1 : Okezone Bola

| |

TIM Équipe nationale indonésienne avoir un grand programme en vue, à savoir Coupe AFF 2020. L’entraîneur de l’équipe nationale indonésienne, Shin Tae-yong, choisira bien entendu les meilleurs talents pour renforcer ses troupes.

Certains joueurs naturalisés peuvent également être le choix du tacticien sud-coréen. Voici cinq joueurs naturalisés susceptibles de devenir le pilier de Shin Tae-yong lors de la Coupe AFF 2020.

5. Ezra Walian – Persib Bandung


Cette liste commencera par l’attaquant de Persib Bandung, Ezra Walian. Ce joueur de sang néerlandais est devenu citoyen indonésien (WNI) en 2017. Depuis lors, Ezra a été dans et hors de l’équipe nationale indonésienne.

Après avoir lutté au début de la saison 2021-2022, Ezra a lentement retrouvé sa touche avec Maung Bandung en Liga 1. Il a désormais marqué un but en huit apparitions en Liga 1. Alors que ses performances continuent de grimper, Ezra peut devenir l’un des piliers sur la ligne de front de l’équipe nationale Indonésie.

4. Marc Klok – Persib Bandung

Marc Klok (Photo : Persib Bandung)

La quatrième position est à nouveau occupée par les joueurs Persib. Après Ezra, il y a maintenant Marc Klok qui est le milieu de terrain principal de Persib en Liga 1 cette saison. Ce nouveau joueur de Persija Jakarta s’est bien comporté pour Persib jusqu’à présent.

Jouant huit fois en Liga 1, Klok a marqué un but et fait deux passes décisives pour Persib. Son apparence lisse a permis à Persib d’être invaincu cette saison afin qu’ils puissent concourir dans l’élite. Klok peut être un pilier de l’équipe nationale indonésienne avec sa capacité qui est non seulement bonne en défense, mais peut également aider à attaquer.

3. Victor Igbonefo – Persib Bandung

Victor Igbonefo (Photo : Persib Bandung)

Les joueurs de Persib colorent à nouveau cette liste. Cette fois, c’est le défenseur central senior de Persib, Victor Igbonefo, qui pourrait devenir le pilier de l’équipe nationale indonésienne.

Ce joueur de sang nigérian a joué pour l’équipe nationale indonésienne sous les soins de Shin Tae-yong. Il est l’un des joueurs qui ont passé l’équipe nationale indonésienne à la qualification pour la Coupe d’Asie 2023. Même s’il a 36 ans, Igbonefo peut toujours être un mur solide dans la défense de l’équipe nationale indonésienne.

2. Stefano Lilipaly – Bali United

Stefano Lilipaly (Photo : PSSI)

Le poste suivant appartient à Stefano Lilipaly de Bali United. Ce joueur de sang hollandais est l’un des piliers de l’équipe nationale indonésienne à l’époque de Luis Milla.

Lilipaly peut jouer en tant que milieu de terrain offensif et ailier droit ou gauche. Jusqu’à présent, Lilipaly a réalisé une passe décisive pour Bali United en Liga 1 cette saison. La créativité de Lilipaly peut rendre l’équipe nationale indonésienne de Shin Tae-yong plus dangereuse lors de la Coupe AFF 2020.

1. Ilija Spasojevic – Bali United

Ilija Spasojevic (Photo : PSSI)

La première position de cette liste est occupée par l’attaquant de Bali United, Ilija Spasojevic. Cet attaquant au sang croate est devenu fou de Bali United en Liga 1 2021-2022. Jusqu’à présent, Spaso a marqué sept buts.

Ce joueur de sang monténégrin est également devenu le meilleur buteur temporaire de Liga 1. Il partageait la première position avec Ezechiel NDouassel (Bhayangkara FC) et Youssef Ezzejjari (Persik Kediri). Même s’il a 34 ans, Spaso peut devenir le principal fer de lance de l’équipe nationale indonésienne de Shin Tae-yong en Coupe AFF 2020.

Previous

Paul McCartney a eu le béguin pour la reine Elizabeth | Étoiles

L’efficacité du vaccin COVID-19 est influencée par l’adéquation des multivitamines

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.