44 ans parmi 16 décès dus au COVID, 4 248 nouveaux cas à Singapour

| |





SINGAPOUR – Le ministère de la Santé (MOH) a confirmé vendredi (29 octobre) 4 248 nouveaux cas de COVID-19 à Singapour – portant le nombre total de cas dans le pays à 192 099 – ainsi que 16 décès dus à la maladie.

Chargement...

Erreur de chargement

Cela survient deux jours après que le ministère a signalé une record en un jour de 5 324 cas, dans ce qu’ils ont décrit comme une « poussée inhabituelle » dans une fenêtre relativement courte.

Il s’agit également du 40e jour consécutif de décès dus au COVID-19 signalés à Singapour, 279 personnes y ayant succombé ce mois-ci.

Les 365e à 380e décès dus au COVID-19 à Singapour étaient âgés de 44 à 90 ans. Tous avaient diverses conditions médicales sous-jacentes. L’individu de 44 ans n’avait pas été vacciné contre le COVID-19.

Parmi les nouveaux cas, 4 246 sont des infections locales : 3 710 sont dans la communauté et 536 résident dans les dortoirs des travailleurs migrants. Les deux autres sont importés.

Parmi les cas communautaires se trouvent 559 personnes âgées de plus de 60 ans, a déclaré le ministère de la Santé. Le ministère a ajouté que le taux de croissance hebdomadaire des infections est de 1,15.

257 nécessitent une supplémentation en oxygène; 139 en soins intensifs

Vendredi, 3 011 cas au total sont sortis de l’hôpital, dont 489 patients âgés de 60 ans et plus, a indiqué le ministère de la Santé.

Actuellement, 1 614 cas sont actuellement hospitalisés, dont la plupart vont bien et sont sous observation. Jeudi, 20 202 cas étaient en cours de rétablissement à domicile, tandis que 4 581 cas se trouvaient dans des établissements de soins communautaires et 942 dans des établissements de traitement COVID-19.

Au cours des 28 derniers jours, sur les 92 499 personnes infectées, 98,7 % n’ont présenté aucun symptôme ou des symptômes légers.

Lire aussi  armée : Avec de gros canons, l'armée maintient sa position de combat le long de l'ALC | Inde Nouvelles

Il y a actuellement 257 cas de maladie grave nécessitant une supplémentation en oxygène. Au total, 139 cas se trouvent dans l’unité de soins intensifs (USI) – 80 sont instables et sous surveillance étroite pour éviter une nouvelle détérioration, tandis que 59 sont gravement malades et intubés.

Le taux d’utilisation global actuel des soins intensifs est de 74 pour cent, a déclaré le ministère de la Santé. Mardi, le ministère avait déclaré avoir déclenché les 100 prochains lits de soins intensifs, qui sera prêt la semaine prochaine.

Le ministère de la Santé a noté qu’au cours des sept derniers jours, le nombre de cas complètement vaccinés et non complètement vaccinés qui sont gravement malades dans l’USI est de 0,5 et 4,4 pour 100 000 habitants, respectivement.

Au cours de la même période, le nombre de cas complètement vaccinés et non complètement vaccinés décédés est de 0,1 et 0,9 pour 100 000 habitants, respectivement, a-t-il ajouté.

Parmi les personnes âgées de 60 ans et plus, le nombre de cas complètement vaccinés et non complètement vaccinés qui sont gravement malades dans l’USI est de 2,1 et 35,0, respectivement. Le nombre de personnes âgées entièrement vaccinées et non entièrement vaccinées décédées est respectivement de 0,4 et 8,8, a déclaré le ministère de la Santé.

Outre les 380 patients décédés des complications du COVID-19, 15 autres qui ont été testés positifs pour le virus sont décédés de causes non liées, dont trois dont le décès a été attribué à une crise cardiaque et quatre autres dont le décès a été attribué à une maladie coronarienne. cardiopathie.

Lire aussi  Pass sanitaire : les représentants des centres commerciaux dénoncent un « énorme imbroglio »

Mercredi, plus de 10 millions de doses de vaccins COVID-19 – celles de Pfizer-BioNTech, Moderna et plus récemment, Sinovac – ont été administrés dans le cadre du programme national de vaccination.

Quelque 4,73 millions de personnes ont reçu au moins une dose du vaccin, dont 4,68 millions ont terminé le schéma vaccinal complet. Au total, 760 408 ont pris leurs injections de rappel.

Séparément, 45 484 doses d’autres vaccins reconnus dans la liste d’utilisation d’urgence de l’Organisation mondiale de la santé (WHO EUL) ont été administrées mercredi, couvrant 25 079 personnes.

Cela signifie que 84 pour cent de la population ont terminé leur régime complet ou ont reçu deux doses de vaccins COVID-19, 85 % ont reçu au moins une dose et 14 % ont reçu leurs injections de rappel.

Previous

Le ministère des Finances approuve un intérêt de 8,5% sur les dépôts du PF pour l’exercice 2020-21

Distributeur de flyers, street marketing – Street Dispatch – Paris (75)

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.