Home » 233 membres du personnel de 2 hôpitaux de San Francisco ont été testés positifs en juillet

233 membres du personnel de 2 hôpitaux de San Francisco ont été testés positifs en juillet

by Nouvelles

Au moins 233 membres du personnel de deux grands hôpitaux de San Francisco, la plupart entièrement vaccinés, ont été testés positifs pour le coronavirus ce mois-ci, et la plupart, selon un responsable de l’hôpital, impliquaient la variante Delta hautement contagieuse.

Certains des cas étaient asymptomatiques, la plupart impliquaient des symptômes légers à modérés et seulement deux ont nécessité une hospitalisation, ont déclaré des responsables. Les infections ont été déterminées comme étant liées à Delta, car la plupart des échantillons à San Francisco ont été testés pour la variante, qui est désormais dominante dans la ville.

Environ 75 à 80% des plus de 50 membres du personnel infectés au Zuckerberg San Francisco General Hospital ont été entièrement vaccinés, a déclaré samedi le Dr Lukejohn Day, médecin-chef de l’hôpital, dans une interview. L’Université de Californie, San Francisco Medical Center, a déclaré dans un communiqué publié vendredi que 153 de ses 183 membres du personnel infectés avaient été entièrement vaccinés.

Le communiqué du centre médical UCSF indique que deux des membres du personnel infectés ont dû être hospitalisés. Aucun des membres du personnel infectés du San Francisco General n’a été hospitalisé et la plupart présentaient des symptômes légers à modérés, a déclaré le Dr Day. Les cas asymptomatiques ont été découverts grâce à la recherche des contacts.

Sans vaccinations, a déclaré le Dr Day, le taux d’hospitalisation serait bien pire.

“Nous sommes préoccupés en ce moment par le fait que nous assistons à une montée en flèche ici à San Francisco et dans la région de la baie”, a déclaré le Dr Day. «Mais ce que nous voyons est en grande partie ce que les données des vaccins nous ont montré: vous pouvez toujours attraper Covid, potentiellement. Mais si vous l’obtenez, ce n’est pas grave du tout.

Le 11 juillet, San Francisco a ordonné que les travailleurs des lieux de travail à haut risque, y compris les hôpitaux, soient vaccinés avant le 15 septembre. Le communiqué de l’UCSF a déclaré que l’hôpital « redoublait nos efforts pour protéger notre personnel. Cela inclut d’exiger de tous les employés et stagiaires qu’ils se conforment au nouveau mandat de vaccination contre le Covid-19 à l’échelle du système UC, avec des exceptions limitées pour les exemptions médicales ou religieuses. »

Les membres du personnel des deux hôpitaux ont continué à porter des équipements de protection individuelle, a déclaré le Dr Day. Mais le nombre d’infections du personnel signalées en juillet est à peu près aussi élevé que pendant le pic de la vague hivernale.

“Nous sommes nerveux que nous pourrions potentiellement dépasser”, a déclaré le Dr Day.

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.