2 mosquées rouvrent après la désinfection

| |

Jakarta, Indonésie

Singapour a rouvert jeudi deux des trois mosquées qui ont été fermées par les autorités après avoir retrouvé deux personnes positives au COVID-19 qui les visitaient, selon un rapport des médias locaux.

Les mosquées avaient été fermées mercredi. Les médias locaux ont rapporté que deux d’entre eux avaient été rouverts après avoir été désinfectés.

La mosquée Temenggong Daeng Ibrahim à Telok Blangah et la mosquée En-Naeem à Hougang ont rouvert pour la prière de midi, selon The Straits Times – un quotidien de langue anglaise basé à Singapour.

Le journal a rapporté que la mosquée Ahmad dans la région de Pasir Panjang rouvrirait pour la prière vendredi.

Le Conseil religieux islamique de la cité-État a déclaré mercredi qu’il avait été informé par le ministère de la Santé que des personnes qui avaient été testées positives au COVID-19 avaient récemment visité ces trois mosquées, a rapporté le quotidien.

Le ministère a par la suite informé que ces personnes avaient visité la mosquée Temenggong Daeng Ibrahim le 19 novembre dans la matinée et la mosquée Ahmad le 20 novembre dans l’après-midi.

Les détails de la visite de la mosquée En-Naeem n’ont pas été fournis dans la liste des lieux visités par des personnes infectées au cours des 14 derniers jours, selon le rapport.

Pendant ce temps, le conseil a déclaré que le ministère mène activement la recherche des contacts et que tous les fidèles qui ont été identifiés comme des contacts étroits des personnes positives au COVID-19 seront contactés pour les mesures de suivi nécessaires.

“C’est également un rappel opportun de l’importance d’utiliser l’application TraceTogether lors de la visite des mosquées afin que toute personne ayant eu une exposition possible à une personne infectée puisse être identifiée et contactée rapidement”, a déclaré le journal, tout en citant le conseil, se référant à système de recherche des contacts du gouvernement.

Depuis le mois dernier, 10 mosquées ont accueilli 150 fidèles pour la prière du vendredi. Auparavant, seulement 100 personnes étaient autorisées à assister à ces prières, selon le journal.

Singapour a jusqu’à présent enregistré 58 230 cas de COVID-19 avec 29 décès, tandis que 58 144 patients se sont rétablis, selon le ministère de la Santé.

* Écrit par Rhany Chairunissa Rufinaldo du service en indonésien de l’Agence Anadolu à Jakarta


Le site Web de l’Agence Anadolu ne contient qu’une partie des reportages proposés aux abonnés du système de diffusion de nouvelles AA (HAS), et sous forme résumée. Veuillez nous contacter pour les options d’abonnement.

.

Previous

Les craintes d’approvisionnement frappent le vaccin contre le coronavirus au milieu d’un avertissement sur les 800000 doses initiales

La Suède dit qu’il n’est pas nécessaire de porter des masques faciaux car les décès dus au COVID-19 s’élèvent à 7000

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.