16 employés du port de Beyrouth arrêtés dans le cadre de l’explosion – À l’étranger – Actualités

Selon les données préliminaires, 137 personnes ont été tuées, environ 5 000 blessées et des dizaines d’autres disparues lors de l’explosion de mardi, qui aurait été causée par du nitrate d’ammonium stocké dans l’entrepôt du port.

Le gouvernement libanais a donné quatre jours à la commission d’enquête pour identifier les responsables de l’explosion, a déclaré jeudi le ministre libanais des Affaires étrangères Sharbel Webe à Europe 1.

Le procureur militaire Fadi Akiki a déclaré que 18 employés du port de Beyrouth avaient été convoqués pour interrogatoire, dont 16 avaient été arrêtés.

Y compris les ports détenus et les douaniers.

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.