14 juillet à Angoulême : les soignants à l’honneur

| |

Cérémonie du 14 juillet inédite ce mardi, en fin de matinée à Angoulême. En raison de la crise sanitaire, pas de défilé militaire dans les rues mais un rassemblement statique sur la place New-York, avec, sur la corbeille qui surplombe la place, une délégation de soignants charentais invités par la préfecture.

“On prend cette invitation comme une marque de reconnaissance pour la profession et l’ensemble des soignants mobilisés pendant cette crise”, témoignent Christine, Véronique et Audrey, infirmières au centre hospitalier d’Angoulême, après une entrevue informelle avec la préfète Marie Lajus. “Le Covid a eu un impact sur les effectifs, qu’il soit physique et psychologique. Nous avons été redéployées sur d’autres services, il a fallu s’adapter en permanence. Mais dans l’ensemble, cela ne s’est pas trop mal passé”. Ce mardi, les infirmières déploraient simplement que la direction et les cadres supérieurs du centre hospitalier d’Angoulême ne soient pas venus à la cérémonie. “C’est même assez regrettable”.

Autre regret : parmi le public, les masques se comptaient sur les doigts de deux main alors tous les personnels soignants présents étaient masqués : “Le virus circule peu en Charente, les gens ont baissé la garde. Beaucoup ne portent plus le masque, on en voit qui s’embrassent. La vie reprend son cours pour tout le monde, on peut le comprendre. Mais il ne faudrait pas que ce relâchement ait des conséquences. Nous, nous restons vigilantes”. Une délégation charentaise a également participé à la cérémonie du 14 juillet, ce mardi, place de la Concorde à Paris.

Previous

La mauvaise boisson de Pablo Motos pour son entretien avec Santiago Abascal: “C’était très désagréable” | Télévision sur Cadena SER

Obtenez Rp.4,4 T, PGN Geber the Rokan Oil Pipe Project

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.